Il est temps de faire un point bouffe sur la Norvège. L’autre pays de la pizza.

En Norvège, on bouffe mal. Point barre. Pizzas, hamburgers, hot-dogs, tacos… Si c’est de la junk food, ça finira probablement dans votre estomac si vous vivez là ou passez en touriste. Vue la dose de sport qu’ils font, ils peuvent se le permettre sans mal.

Certes. Mais qu’en est-il de leurs plats typiques ? De trucs bien de chez eux ? Et bien c’est le drame. Il n’y a rien. Pire, ici, la bouffe semble être considéré comme un simple moyen de remplir les besoins essentiels en calories. La cuisine n’est pas un art et la recherche gustative se limite à bien peu de choses, en dépit d’un festival de la bouffe qui s’est tenu début septembre. Leur R&D gastronomique se limite aux saucissons, saumon fumé et aux glaces.

En dehors de ça, ne demandez pas un norvégien de cuisiner, il vous sortirait une casserole pour faire bouillir votre entrecôte !

Vous croyez qu’on ne pourrait pas descendre plus bas ? Erreur ! J’ai trouvé les plus infâmes aberrations culinaires qu’il vous sera donné de voir dans un super-marché : le fromage en tube !

fromage en tube 1

Un peu de bleu ? Du fromage avec 50% de bacon peut-être ?

fromage en tube 2

Fromage au piment ? De l’emmental ? Non ? Même pas celui goût crevette ?

Quand je disais qu’il n’y avait pas de plat typique, j’ai largement exagéré pour les besoins de mon propos. On peut facilement trouver du renne surgelé, à vous de vous débrouiller pour lui éviter la bouillante.

Mais surtout, il y a la baleine. Oui, olala, de la baleine, bouh, c’est mal, et pourquoi pas du phoque pendant qu’on y est ! Désolé, j’ai pas encore trouvé de phoque à Oslo, faut sûrement aller plus au nord… Quant à la pauvre baleine, je suis sûr qu’elle a eu une meilleure vie que la vache qui finit régulièrement dans votre assiette (j’ai d’ailleurs sérieusement réduit ma consommation de viande rouge depuis que je suis arrivé en Norvège, mais c’est un autre débat). Alors comme je suis tombé sur de la baleine et que j’en avais jamais mangé, j’ai goûté ! Et c’était vachement bon !

Il est super dur de trouver un restaurant typiquement norvégien. Celui qui s’en rapprochait le plus alors qu’on cherchait au hasard de quoi se sustenter à l’occasion de l’anniversaire de ma maman s’est trouvé à Aker Brygge. Le Lofoten. Chic (en accord avec l’environnement du port et du nouveau quartier environnant), un peu cher évident, la carte propose majoritairement des produits de la mer aux touristes de passage. Et du steak de baleine ! Ce qu’on a tous pris, parce qu’on veut pas mourir idiot dans la famille.

img_2223

Ca se mange comme un steak et bien saignant (plus vous faites cuire, plus vous aurez l’impression de bouffer de la semelle). Le goût est puissant et marin, très intéressant, a fortiori pour les amateurs de viande rouge. Car oui, la baleine est un mammifère, donc sa viande est rouge. Je n’en mangerai pas tous les jours, par respect pour les baleines, ni même tous les mois, mais je persiste à dire que pour une fois qu’il existe un plat typiquement norvégien, il serait idiot de se priver d’une telle expérience gustative si vous passez dans le grand nord !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s