17/06/2015: Edit en fin d’article (Sony).

18/06/2015: Edit en fin d’article (new stretched goal)

22/06/2015: Edit sur la participation de Sony

Si vous suivez un tant soit peu l’actualité du jeu vidéo, vous n’êtes pas sans savoir que l’internet mondial est tombé deux fois de suite en l’espace d’un quart d’heure durant la conférence E3 de Sony. D’une part à l’annonce d’un remake de FF7, d’autre part avec l’annonce de la mise en chantier de Shenmue 3 par son créateur Yu Suzuki. J’aurais peut-être l’occasion de revenir sur le premier si on nous en montre un peu durant la conférence Square Enix, mais l’objet de cet article reste le cas fou de Shenmue 3 et mon incompréhension face à ce qui s’est passé (et se passe actuellement en direct).

Shenmue fait partie de ces classiques du jeu qui ont changé la donne durant les années 90, en offrant notamment une liberté d’action totale, un réalisme à tomber et une narration étudiée. Bref, Shenmue, c’est une légende. Surtout pour les trentenaires. Ce qui a scellé le sort de la série, c’est le développement de sa suite. Environ 70 millions de dollars engloutis sur une plateforme déjà morte, la Dreamcast. Si la qualité était au rendez-vous, c’est un véritable flop financièrement (une des nombreuses conneries qui a poussé le constructeur/éditeur SEGA à sa perte). Et depuis ce Shenmue 2 laissant en suspens la destinée du protagoniste Ryo, tous ceux qui ont pu toucher aux matériaux de base fantasment sur une suite.

Et cette nuit, dans l’euphorie à peine retombée après l’annonce d’un remake de Final Fantasy 7, on apprend que Shenmue 3 est une réalité. Une possible réalité. Tout le monde savait qu’une annonce serait faite sur la licence après un tweet mystérieux de Yu Suzuki, mais la plupart pariait leur billet sur une remasterisation du dyptique (puisque c’est à la mode de faire du neuf avec du vieux…). Et la bim, coup de tonnerre, Suzuki annonce en direct le lancement d’une campagne Kickstarter pour le développement de Shenmue 3.

Je peux vous assurer que le site de Kickstarter a connu des sueurs froides avec l’afflux du monde qui voulait vérifier de ses propres yeux que le retour du messie allait se faire. L’annonce a été faite en milieu de conférence, autant dire que pendant le quart d’heure qui va suivre, plus personne n’en à rien à branler ce qui se passe sur le plateau. Rien n’est plus important que de relayer l’information autour de ce double-séisme vidéoludique.

All images on the Kickstarter page are a work in progress.

Honnêtement, maintenant que l’excitation est passée, ça vous fait envie ce pré-footage ingame ?

Comme tout le monde, je vais moi-même consulter la page dédiée au kickstarter pour essayer de comprendre ce qui se passe derrière la hype. Et c’est là que les questions commencent à affluer.

  1. Pourquoi faire l’annonce durant la conférence Sony ? Je veux dire, Yu Suzuki aurait pu faire l’annonce d’un kickstarter le jour du séisme au Népal que cela n’aurait rien changé à l’engouement qui se passe actuellement chez les backers. Même le jour de la mort de Mickael Jackson, Shenmue 3 aurait pu être en TT sur twitter. En fait, cela tient en une demi-ligne quelque part sur la page, Shenmue sera une exclu PS4 (et PC, faut pas déconner). Pour autant, cela n’interdit pas de futures versions sur d’autres plateformes…
  2. Pourquoi faire un kickstarter ?
  3. Et surtout pourquoi faire un kickstarter aussi foireux ?

La deuxième question est sûrement la plus importante parce que celle sous-jacente est « Pourquoi aucun éditeur ne voulait se risquer à le produire ?« . La réponse est évidente : Shenmue 2. Rappellez-vous, le rapport coûts-bénéfices fut catastrophique. Je comprends que les éditeurs soient frileux, mais on parle de Shenmue ! L’état du marché n’est plus celui de la fin des années 90, les consoles X-Box et PS4 sont très bien installées. De plus, le cœur de cible pour ce jeu est une population d’actifs entre 25 et 45 qui a non seulement les moyens de s’offrir ce jeu, mais qui surtout veut se l’offrir. Alors qu’est-ce qui se passe dans la tête d’un éditeur pour refuser le financement d’un tel jeu ? C’est vraiment la question qui me travaille.

On vient de voir le même cas avec le dernier jeu d’IGA (Koji Igarashi, le type responsable du chef d’oeuvre Castlevania: Symphony of the Night). Le type essaie de convaincre tous les acteurs du marché que le genre metroidvania n’est pas mort, que les gens en veulent et pourtant il se fait refouler sous le prétexte de la frilosité du marché. A la décharge des éditeurs, il est possible qu’il n’ait cherché à vendre son jeu qu’avec une paire de concept arts et son CV… IGA met son jeu Bloodstained sur kickstarter et c’est la folie !

Résultat : un kickstarter rempli, des paliers qui s’accumulent, des sous qui tombent… On n’est jamais sur de rien dans le milieu, mais un metroidvania d’IGA, c’était obligé que ça marche, parce que derrière il y a deux concepts en béton (metroidvania, IGA) qui parlent à cette fameuse population d’actifs avec du pognon et des envies de nostalgie.

Bref, tout ça pour dire que sur le même constat, le kickstarter de Shenmue 3 est financé en 12 heures. C’était obligé que ça marche !

Le goal de base était à 2 millions d’euros. 2 millions d’euros, c’est rien. C’est vraiment rien dans le budget que requérait le développement de Shenmue 3. Si on développait là tout de suite, maintenant un jeu Shenmue 3 avec seulement 2 millions d’euros, vous auriez une sombre bouse minimaliste absolument pas à la hauteur des attentes. La sortie étant prévue à fin 2017, ça ferait moins de 1 millions par an… rien, comme je disais. D’où ma question, pourquoi faire un kickstarter à 2 millions d’euros ?

Aujourd’hui, c’est la guerre ouverte des exclus entre Sony et Microsoft. Et si aujourd’hui, Sony avait annoncé l’exclusivité Shenmue 3 sur sa plateforme à l’image d’un Uncharted 4, le marché ne s’en serait pas remis. Une exclu qui n’aurait coûté que 2 millions d’euros, si vous suivez mon raisonnement. Vous comprenez pourquoi je ne comprends pas ce kickstarter ?

Ryo - On a journey to avenge his father.

En plus, c’est pas spécialement beau quoi…

Intéressons-nous au contenu du kickstarter de base pour récolter ses 2 millions d’euros:

  • Pledge à 5 €: merci de participer
  • Pledge à 30 et 60 € : le jeu
  • Pledge à 100 : + une version d’essai (en gros un Early access)
  • Pledge jusqu’à 500€ : les différentes versions goodies du jeu
  • Pledge à 10000 € : reçois LE manteau ou dine avec le créateur.

Les 4 versions à 10000 sont bien évidemment parties de suite. Ce qui me frappe surtout c’est le manque de diversité de pledges qui seraient tout aussi vite partis entre 500 et 10000 : pas skype avec les dev, pas de possibilités de participer au développement (design de salles cachées, boss, ennemis…) comme on en voit souvent, pas de « votre tête dans le jeu », etc…

Profitons-en pour noter au passage que les versions boites ne concernent pour l’instant que le PC…

Regardons les paliers. Vu que les ridicules 2 millions ont été amassés en quelques heures, voyons alors les futurs premiers paliers :

  • 2.5 M$: visiblement des courts métrages sur les deux premiers épisodes
  • 2.6, 2.7, 2.8, 2.9 M$: des sous-titres en différentes langues
  • 3.2 M$: un « rapport system » qui ne veut rien dire du tout
  • 3.5 M$: un arbre des talents
  • 4M$ : mini-jeux x5 et un village++

Le premier mot qui me vient à l’esprit est « foutage ». Sous entendu, de gueule. 100000 boules pour les sous-titres d’une langue !!! Si on prend le tarif standard de 5-10cts par mot, on aurait un total théorique de 1 à 2 millions de mots à traduire… Le nombre de mots laissant sous entendre la profondeur de jeu est tout bonnement incompatible avec le petit budget initial demandé. Le but de ces paliers est évident : attirer l’international… mais ça fait vraiment pas rêver !

A seulement 3.5 M$, on laisse sous-entendre la première fonctionnalité gameplay qui, de mon point de vue, devrait être de base dans un jeu Shenmue en 2015. Le palier à 4 est aussi une vaste blague : un mini-jeu ne fait pas un bon jeu. Encore une fois, en dehors du nom Shenmue, on ne nous vend aucun rêve !

La quatrième question qui découle de cette première analyse des éléments qu’on a déjà est évidente : quel est le fuck derrière ce kickstarter ridicule ? Yu Suzuki ne peut pas se la jouer modeste avec Shenmue. C’est impossible. Ces deux millions demandés sont juste idiots. Il était évident qu’ils seraient récoltés en quelques heures (alors pourquoi faire des paliers aussi ridicules et si peu attractifs ?)

Sérieusement, 500$ ? Il n’y a que moi qui trouve ça abusé pour le contenu effectif ?

Je vois trois hypothèses pour répondre à cette question :

  • La plus déprimante est de penser qu’il n’y a absolument pas de planning crédible pour les deux années de développement à venir et que Shenmue 3 va se faire un peu à l’arrache sans véritable ambition technique ou de contenu. Rappelons au passage que les deux millions demandés seront aussi rognés par la licence de l’Unreal Engine.
  • Ces deux millions sont effectivement une blague et Suzuki fait un coup de poker avec de la fausse modestie sur le véritable budget, en pensant être backé à hauteur d’au moins 10 ou 20 millions de dollars (puisqu’on nous promet des nouvelles villes à des paliers inconnus). Au regard de la diversité des pledges, disons que j’ai du mal à croire. Parce que en dehors du fait de posséder une suite d’un titre légendaire, rien ne fait vraiment rêver l’acheteur potentiel…
  • Ce kickstarter n’est que la façade d’un développement financé par Sony qui met déjà des billes (ou, plus raisonnablement, mettra des billes en fonction des paliers atteints). Mais si c’est le cas, pourquoi diable ne pas s’être réservée cette licence en exclu PS4 pour bousiller Microsoft ?

Shenmue 3 était un fantasme pour beaucoup de joueurs. La façon dont il a été annoncé et ce kickstarter étrange me pousse personnellement à me poser des questions sur Sony et surtout sur les ambitions du jeu et sa qualité finale. Il y a encore 31 jours pour juger de l’impact que va avoir ce kickstarter à la fois sur le jeu et sur l’industrie (le record étant à 5 M$ pour Bloostained). Coup de poker, pétard mouillé, révolution… l’avenir le dira. Personnellement, je reste très sceptique, tant sur la démarche de ce kickstarter opaque que sur ce qu’elle cache véritablement (le jeu final autant que les finances)…

N’hésitez pas à partager votre avis sur ce passionnant revirement dans l’épopée Shenmue, sur ce kickstarter ou sur vos attentes du jeu !

Edit 17/06/2015: Sony a officiellement annoncé qu’il finançait le développement de Shenmue 3 (article IGN), confirmant ainsi ma troisième hypothèse sur les origines de ce kickstarter. Une stratégie marketing que je trouve personnellement foireuse, puisque comme démontrer plus haut, il était évident que la réponse des fans serait immédiate et massive sur la plateforme de financement. En jouant les petits slips avec l’annonce d’un kickstarter, Sony s’est privé d’un véritable coup de massue dans le monde du jeu. Financièrement, j’ai vraiment beaucoup de mal à voir la rentabilité d’un tel processus pour le constructeur japonais, leur marge devra se baser sur 1. la vente de consoles (je vois déjà le bundle console slim+jeu) ainsi que la vente de copie physique PS4 (non comprise dans le kickstarter). Maintenant que l’annonce est faite du coté de Sony, que le kickstarter n’était là que pour tester la réaction du public, on se demande maintenant quel est l’intérêt de ce kickstarter et des stretched goals… Décidément, cela confirme mon sentiment ultra-mitigé sur ce kickstarter et la stratégie de Sony autour de ce titre !

Edit 18/06/2015: De nouveaux goals viennent d’arriver alors que le kickstarter vient de franchir la barre des 3 millions:

  • 4,2 millions de dollars : « Baisha Village Expanded + Infiltration Mission »
  • 4,4 millions de dollars : « Baisha Village Expanded + Additionnal Quest »
  • 4,6 millions de dollars : « Baisha Village Expanded + Battle Event »
  • 5 millions de dollars : « Baisha Village Expanded + Character Perspective System »

En dehors du fait que des termes comme « Character Perspective System » ne veulent proprement rien dire en terme de gameplay, Ys Net nous offre désormais la possibilité d’avoir le même village quadruplement ++. Toujours pas d’annonce des nouveaux villages. Bref.

Si je me permets de faire un nouvel edit, c’est pour relever la nouvelle dose de bullshit qu’on nous envoie dans les dents. Ou comment le foutage de gueule continue et risque de continuer pendant encore 29 jours ! Allô ? Sony a annoncé publiquement sa participation au financement de Shenmue 3 ; en d’autres termes, la grosse corporation avec des millions de brouzoufs en stock a annoncé prendre la majeure partie des risques financiers sur ce titre ! Alors pourquoi est-ce que vous continuez de donner votre argent à ce kickstarter ? Ce n’est plus la peine, le sondage à peine voilé de Sony est rempli, le jeu se fera. Et continuer à filer sa thune n’a plus lieu d’être ! On est plus dans la démonstration de l’engouement pour ce jeu, on est dans les réductions de frais pour Sony !

S’il vous plait, gardez-votre argent pour des projets tout aussi (sinon plus) prometteurs, sans éditeur, et que ne se foutent pas ouvertement de votre gueule avec un financement des plus opaques ! Merci.

22/06/2015: Je n’en finis plus d’éditer cet article à mesure que les nouvelles tombent sur ce Kickstarter ! Aux dernières nouvelles, le financement de Sony se limiterait au portage PS4 et au marketing de cette version. Ce qui d’un coup semble logique : le Kickstarter ne faisant aucune mention de la version physique PS4 du jeu, on peut raisonnablement penser que Sony fera son retour sur investissement comme ça. La version Xbox ou Nintendo reste donc dans le domaine du possible.

De plus, Yu Suzuki s’est fendu d’une interview où il explique enfin les réels paliers du Kickstarter. 5 millions et 10 millions. Le 10 millions étant pour un monde ouvert. Il précise aussi que le financement du jeu est majoritairement supporté par de multiple tierces parties inconnues. Si Sony la participation de Sony devient plus clair dans les faits, il n’en reste pas moins vrai qu’un jeu qui se voit obligé de régulièrement préciser ses intentions par le jeu des questions-réponses sur twitter ou reddit reste tout de même bizarre en terme de communications. Je reste encore et toujours vraiment sceptique sur tout ce jeu et la façon dont il se monte tout en contradiction. Mais je suppose que la vraie question reste : va-t-il attendre les 10 millions de dollars ? Va-t-il même atteindre les 5 ? Honnêtement vu le caractère peut bandant du kickstarter, j’ai des doutes…

commentaires
  1. Le chevalier au taureau dit :

    Fine analyse. Par contre, « cela n’aurait rien changé » et autres typos.

  2. xalendar dit :

    Mon avis : ce kickstarter est un coup de sonde. Sony fait un sondage pour voir si le jeu peut marcher. Compte tenu de l’échec commercial du 2 les financiers n’en ont strictement rien à f… de la réussite artistique, des fan près à acheter, etc. Tout cela ne leur parle pas le moins du monde, ils veulent une preuve tangible qu’il y a des moyen de se faire du pognon. Du coup, un sondage payé par les gens intéressé eux-même c’est bonheur !

    • Oliver Castle dit :

      Merci pour le comm’ Alex. Sony a officiellement répondu, j’ai édité l’article. Toi et moi étions dans le vrai ! Et moi, je trouve cette stratégie particulièrement naze.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s