Cher Journal,

Trouver un appartement à Dubaï est une chose relativement compliquée. Il y a certes un site de référence sur lequel il faut trainer en permanence pour être à l’affût des bons plans (qui partent vite, vous vous en doutez) mais cela n’empêche pas de rendre l’opération délicate. D’autant plus délicate car vous savez sûrement que je travaille dans la pampa dubaïote.

La première chose à faire est de déterminer vos limites max:

  • Combien suis-je prêt à mettre dans le loyer ?
  • Quel éloignement maximum suis-je prêt à accepter ?

En soi, rien d’extraordinaire, me direz-vous. Sauf qu’il faut se rappeler que vous êtes dépendant du taxi (il faut un permis spécial pour conduire ici – le fameux permis « pochette surprise » qui vous autorise à violer des règles élémentaires apprises en France) et que plus vous êtes loin, plus c’est cher. Dans le loyer, il faut donc inclure une estimation du taxi quotidien.

Et la plupart des logements sont loin (enfin, non c’est Studio City qui est loin). Dans un premier temps, je cherche un appartement meubler à louer au mois, ça me paraît plus raisonnable (même si j’aime pas vivre dans les affaires des autres). Et je n’ai pas encore trouvé (l’idéal étant de taper dans Motor City ou Sports City, deux quartiers proches du travail). Comme l’hôtel choisi me coûtait cher, j’ai donc du revoir mon lieu de vie temporaire.

Je suis donc allé chez Ibis Hotel, toujours dans le même quartier, Al Barsha. Et je dois avouer que si c’était à refaire, j’irais directement dans cet hôtel ! La chambre (et surtout la salle de bain) est plus propre, le buffet du petit déjeuner est nettement plus copieux (et il y a des pains au chocolat !), Internet est gratuit (bon, je pense que c’est du 56K avec un hamster dans une roue pour l’alimenter en électricité, mais c’est gratuit bordel !), on me remplace gratuitement les bouteilles d’eau à chaque passage de l’agent d’entretien, l’hôtel est classe sans bling-bling… Enfin bref, si un jour vous venez à Dubaï et que vous n’avez pas envie de squatter chez mon future chez-moi, c’est hôtel est assurément un excellent rapport qualité/prix !

Bon, par contre, un mois d’hôtel fait mal au budget ! L’urgence de l’appartement s’est rapidement fait sentir (même si vivre à l’hôtel me donne un peu l’impression d’être Peter Watson).

Le restau-bar de l’hôtel. Il est fort probable que la nana à gauche soit une escort-girl, profession habituée au bar et assez réglementée en fait.

Se loger à Dubaï équivaut à se loger à Paris au niveau prix. Pas au niveau surface, puisque au moins ici on essaie pas de vous fourguer des chambres de bonne et chiottes sur le palier pour le prix d’un rein. Mais si vous tapez dans les secteurs en vogue comme Arabian Ranches ou la Marina, les prix s’envolent ! De façon tout à fait raisonnable, je me suis dit que je voulais être à moins de 10-20 minutes du boulot en taxi et que le loyer ne devait pas excéder 5000 AED. Je veux pas dire que c’est mission impossible, mais ces critères réduisent énormément le choix. La plupart des appartements à louer au mois se situant dans un quartier nommé Warsan, beaucoup trop loin pour le critère éloignement.

Bref, trouver quelque chose dans mes critères est difficile. La situation est d’autant plus paradoxale que la Dubaï est vide. Vraiment vide ! Je ne compte plus les immeubles avec des locaux à louer, les tours d’habitations vides, les villas inhabitées… Sans compter que ça construit encore et encore. Partout. Des quartiers résidentiels, des quartiers d’affaires… Franchement, quand je disais que quelqu’un joue à SimCity avec Dubaï, je ne pense pas être loin de la vérité.

Exemple d’un immeuble en pause, reconverti en espace publicitaire géant !

Il faut savoir que suite à la crise de 2008, tout s’est un peu cassé la gueule ici ! Tous les capitaux étrangers ont fui du jour au lendemain, coupant le maire de SimDubaï dans son élan et sa folie des grandeurs. Et comme il n’y a que l’Islande qui a su gérer l’après crise bancaire avec un minimum de discernement, Dubaï s’est retrouvé figée avec le nez dans son caca. Tous les méga-projets envisagés (hôtel sous-marin, lac par-ci, lac par-là, quartier résidentiel là, mall ici) ont été repoussés aux calandres grecques et partout vous voyez des chantiers abandonnés qui donneront à cette ville pour de nombreuses années un côté foutoir géré par un incompétent (en gros, il y aurait un tas de petits sims avec un 😦 au-dessus de leur tête si on zoomait dans les rues du jeu).

Ceci dit, j’ai fini par trouver un appartement dans un immeuble fini. Et je vous en reparle bientôt !

Note aux gentils lecteurs-commentateurs: mon voyage à Dubaï a fait pété les records de fréquentations mensuelle et hebdomadaire (le record à la journée est toujours détenu par cet article...) et ça me rend super heureux et un peu moins seul dans le désert ! Merci ! Faisons encore mieux ce mois de juin !

Publicités
commentaires
  1. Naja dit :

    Aaaaaaah, le suspens !! Je croyais que ton chez toi serait dévoilé en voyant le titre de l’article ^^ Publicité mensongère !

  2. Laetho dit :

    Depuis l’hôtel, t’en a pour combien de temps à rejoindre le boulot ? Et habiter au bord de la mer (Marina, etc.) ça ne te tente pas ? Tes critères de logement sont plus dus à l’aspect pratique ou par nécessité économique ? En tout cas, c’est gentil d’essuyer les plâtres. Hâte de voir ce que tu t’es trouvé comme appart. 🙂

    *Prend des notes.*

    • Oliver Castle dit :

      Ibis-Studio City, c’était une vingtaine de minutes.

      J’aimerais bien habiter à la Marina, seulement quand tu verras l’article dédié, tu comprendras qu’on bouffe pas les mêmes rillettes. L’appart’ dans lequel je viens d’emménager est pas royal mais bon, pour du temporaire, ça ira bien. Il a le mérite d’être abordable financièrement, meublé et pas loin du taf (à l’échelle de Dubaï, toujours)

      • Laetho dit :

        « Pour du temporaire » : ça veut dire que tu as trouvé un appart qui ne se paye pas à l’année en une seule fois ?! Ça existe ? Miracle !

  3. bisouuuuu dit :

    c’est pas si difficile que ca de trouver un short term rental. C’est juste que ca coute une blinde. Les loyers sont degressifs en fonction du nombres d’echeances de paiement. Moins cher si on paie a l’annee, un max si on paie au jour.

    • Oliver Castle dit :

      Oui, j’en parlerai dans un prochain article. Ce qui est dur – et c’est partout pareil – c’est de trouver ce qu’on veut, où on veut, quand on le veut, au prix qu’on souhaite…
      Et puis la boite n’est pas très user-friendly sur ce coup-là.
      (On t’a encore reconnu G3K ^_^)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s