Cher Journal,

Comme je disais dans mon précédent article, Dubaï est une espèce de SimCity géant construite par un maire avec une connaissance approximative du panneau de gestion de sa ville. A l’image du dernier opus de la série vidéoludique, Dubaï se développe sur un espace fini et permet de spécialiser sa ville sur des secteurs porteurs et d’en faire profiter les villes avoisinantes. Les secteurs porteurs de Dubaï, ce qui lui permet de brasser des pépettes, c’est :

  • Le pétrole
  • L’or
  • Le tourisme

La ville ne sait faire que ça. C’est son truc. C’est la raison pour laquelle elle développe des plages à foison et des hôtels par centaines. C’est aussi une raison qui fait que le prix du billet d’avion pour s’y rendre est dérisoire, même à la dernière minute. Dubaï a besoin du touriste et des expatriés (les plus friqués comme les plus pauvres). En soi, la population made in UAE ne représente que 17% de la totalité ! Le maire de SimCity Dubaï a également bien compris que le touriste plein aux as a une envie de dépenser sa thune partout. Plutôt que de faire des quartiers marchands avec des avenues qui pourraient rappeler les Champs-Elysées ou la place Vendôme, il a décidé qu’il allaient foutre des centres commerciaux un peu partout ! Et pas des Carrefours moisis ! Non ! Des « Malls » comme on dit. Des temples de la consommation qui réunissent des centaines et des centaines d’enseignes prestigieuses les unes contre les autres, afin que le touriste moyen ait tout à porter de la main.

Sauf que limite il faudrait prendre un taxi pour se déplacer à l’intérieur tellement ces malls sont touchés par la folie des grandeurs…

Donc, première étape touristique dubaïote : le Mall of the Emirates !

Et là, on est bien obligé de chanter tous ensemble !

Le Mall est gigantesque. A chaque fois que j’y vais, je me perds ! A ma décharge, il est très mal renseigné et les panneaux explicatifs ne sont pas légion. Les boutiques sont regroupés par genre (bijoux, fringues de sports, fringues de luxe, bouffe…) en sous quartier. Tout ! Vous trouverez absolument tout ce que vous cherchez. Surtout ce dont vous n’avez pas besoin. Un peu comme ce predator grandeur nature. Qui ? Mais qui a envie d’acheter ça ?

Hormis le fait qu’il est gigantesque, ce mall contient l’une des attractions les plus absurdes du monde : une piste de ski. Une piste de ski intérieure dans un pays désertique !

C’est assez rigolo de voir des doudounes sur des gens qui se promènent d’ordinaire en sandales. Vous trouverez également une salle d’arcade bruyante sans intérêt, un cinéma, un Carrefour, des opérateurs téléphoniques…

A ce propos, pour téléphoner à Dubaï, il existe deux opérateurs. Du et un autre. Vous vous doutez que je suis allé chez Du. Il suffit de se prendre une petite carte prépayée pour 55 AED et rechargeable à loisir. Par contre, dans le cas particulier de  ce mall, il faut prendre un numéro et faire à la queue. Comme à la boucherie. C’est long et ennuyeux. Mon astuce, allez au Virgin et rendez-vous à la succursale Du là-bas, il n’y a pas la queue. Faites également attention aux portables français : le mien était bloqué et inutilisable avec la carte SIM locale. Du coup, j’ai été obligé d’acheter un portable là-bas. J’aurais pu prendre le dernier Samsung Galaxy S4 machin prout-prout pour genre 3000 AED, j’ai pris un Nokia tout pourri pour 150 AED. Et ça marche très bien pour téléphoner.

Le mall est une propreté hallucinante, des petits émigrés balayant sans relâche toutes les allées à longueur de journée. Des hôtesses vous alpaguent pour vous balancer à la tronche la dernière fragrance à la mode. On y côtoie autant du touriste fortuné que des types comme moi qui cherchent simplement l’entrée du métro. Par contre, de ce que j’ai pu voir, ça se balade nettement plus que ça consomme (j’y reviendrai dans un autre article).

Ceux qui craignent d’avoir affaire à un pays du tiers monde ou à une espèce de Corée du Nord peuvent se rassurer, vous y trouverez votre dose de culture à prix normal : livres, jeux vidéo, DVD, comics, matos hi-fi… il suffit de chercher un peu pour trouver le magasin qui vous conviendra.

A part ça… Bah, c’est un centre commercial quoi. C’est pas spécialement intéressant à visiter en soi. (C’est même carrément nul !) Mais ce genre de bâtiments est assez représentatif du mode de vie à Dubaï, où se balader le week-end dans un mall est un incontournable de la sortie familiale.

Personnellement, ça me fait pas rêver des vitrines avec des iPhones à 20000 euros…

Plus de photos disponibles pour ceux qui le veulent… Bon, la prochaine fois, on va se faire un truc moins formaté et plus typique de Dubaï !

commentaires
  1. Naja dit :

    Funky 😀 !!!!

  2. Laetho dit :

    Forcément que tu te perds dans le Mall of the Emirates. C’est juste le plus grand centre commercial de l’Univers. Niveau architecture, je suis un peu déçu, je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus impressionnant et fantasque. Pourtant c’est pas ce qui doit manquer là-bas.
    Sinon, comment tu t’en sors niveau recherche d’appart ? J’espère que tu nous feras un petit billet sur le sujet.

    • Oliver Castle dit :

      C’est pas le plus grand mall du monde (pour ça, il faudra attendre un autre post). Et c’est vrai qu’il est pas fifou.
      La recherche d’appart’ piétine, mais oui, je ferai un article sur ça.

  3. Kyalie dit :

    Ah ouai, le coup de la piste de ski… Y a un projet de Carrouf dans le 93 (et toujours dans le respect des terres agricoles…) dans lequel ils projettent également des pistes de ski. Autant dire que ma fibre écolo s’étouffe doublement.

  4. JB dit :

    Pour ce qui est du ski d’intérieur il y la piste d’Amnéville par chez nous 😉
    Ca fait un choc de voir des doudounes par 35° mais bon, on arrête pas le progrès !

  5. […] Journal d’un Expat’ à Dubaï #6 […]

  6. […] J’ai donc pris mon lieu de travail comme origine et la distance maximale de recherche le Mall of the Emirates. Ce qui me semblait raisonnable. J’ai donc trouvé un appartement à International Media […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s