Cher Journal,

Aujourd’hui, on va parler un peu de mon lieu de travail. Oui, celui perdu dans la pampa. Pour m’y rendre, je dois dire « Studio City » au taxi. Si celui-ci sait où c’est, il m’amène à un complexe de quatre buildings coincé entre « Motor City » et « Arabian Ranches ». L’appellation « Studio City » est un peu pompeuse pour quatre tours de verre. Mais comme toujours, Dubaï est une ville en pleine évolution, surtout dans sa banlieue.

Mon building, c’est le 4. Identique au 3, 2 et 1. Pour se restaurer, on trouvera à distance raisonnable à pied : 1 Subway, 1 petit restau, 1 mini-épicerie, 2 coffee-shop et c’est tout. Au mieux, on peut profiter de la voiture d’un collègue pour se rendre à Motor City et bénéficier d’un choix plus large de nourriture à emporter. Rien d’extra-ordinaire ceci dit, essentiellement de la bouffe générique type McDo, KFC et autres enseignes qui ne rebutent pas le col blanc émigré et peu aventurier du goût. En comparaison de mes anciens Champs-Elysées, c’est un peu plus compliqué pour se sustenter en variant sa bouffe quotidiennement. Heureusement, un des coffee-shop propose des menus variés, sains et équilibrés : c’est devenu le point de chute le midi.

Il y a aussi une salle de fitness dans ce coin perdu. Pas vraiment celle que j’aurais envie de fréquenter je pense : trop proche du travail. En revanche, la salle de fitness propose aussi du golf en salle. A la fois triste et intéressant.

Mon bureau est au 5ième étage, dans un open-space partagé avec une autre filiale du groupe. La division jeu vidéo de Riva Digital ressemble plus à une start-up qui se cherche qu’à une entreprise bien rodée. 7 personnes à encadrer et à diriger vers le même objectif : pondre un premier jeu. Autant dire que c’est pas tous les jours facile (G3K confirmera). La boite compte actuellement 2 Français, 2 Suédois, 2 Egyptiens, 1 Chinois et 1 Ukrainien.

Pas de réelle structure ni d’organisation de production n’ont réellement été mises en place. De fait, mon nouveau travail est intéressant au quotidien. Varié aussi. Bon, d’accord, des fois, je prends mon âne et ma lance et je vais me battre contre des petits moulins à vent.

M’enfin, c’est pour tous les producers pareil je suppose…

En se baladant un peu du building, on trouve… rien. Du sable, découpé par des routes et, au mieux, des habitations en construction.

Rien à gauche.

Rien à droite.

Il y a une maquette de studio city dans le hall de mon immeuble : force est de constater que – comme l’hôtel sous-marin – Studio City a dû être une victime collatérale de la crise de 2008 et revoir sa folie des grandeurs à la baisse ! Comme un peu partout dans cette ville, la DDE locale arrive aisément à dompter le désert au prix d’une facture d’eau considérable : la plupart des parterres sont équipés de tuyaux d’arrosage automatique. Bon, en fait, c’est du recyclage de l’eau des égouts… mais c’est plein de bonnes choses pour les plantes (la preuve, Dubaï est plus vert que ce je croyais de la France).

Sur mon contrat, il est écrit que je tourne à 50 heures par semaine pour le salaire que je reçois. Ce qui est à peu près ce que je fais avec mes horaires : 8h-18h30 (1 heure de pause le midi). Si jamais il me prenait l’idée de faire des heures supplémentaires, elles ne me seraient bien évidemment pas payées (et pour le coup, pas de surprise, c’est bien indiquée). Les week-end ont lieu le vendredi et le samedi. Chose pour le moins perturbante quand on est habitué à son jour du seigneur férié.

Voilà, c’est à peu près tout ce que je dirais concernant mon travail, le reste relevant du NDA ou devant attendre des annonces en grandes pompes.

Publicités
commentaires
  1. Naja dit :

    Gosh !! En fait, tu bosses lle dimanche… C’est fou ça…

  2. Laetho dit :

    A quand les photos du studio (à l’intérieur j’entends) ? Et sinon, la question qui tue : La paye est-elle à la hauteur de la folie des grandeurs de cette ville ?

    • Oliver Castle dit :

      Yaura pas de photo de l’intérieur. Je sais pas si j’ai le droit d’en prendre, donc dans le doute.
      Pareil pour le salaire, je suis pas sûr que j’ai le droit de communiquer. Mais honnêtement, on est pas à plaindre de ce côté-là à Dubaï. Enfin… sauf si tu travailles dans le bâtiment ou l’entretien…

  3. Naja dit :

    Faut pas faire maçon alors… Par contre, taxi ça va si j’ai bien suivi ?…

  4. Naja dit :

    😀 et au 1500° commentaire de ma part, je gagne quoi ? :p

    • Oliver Castle dit :

      Le droit de te la péter auprès de tes amis et me faire de la pub :).
      L’ambition d’être celle qui postera le 2000e commentaire :).
      Ma gratitude éternelle :).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s