Dans l’épisode précédent…

Direction le grand patron, donc. Pas la deuxième porte à gauche au fond du couloir. Non. Deuxième montagne à gauche à la fin du sentier de 3 kilomètres de long ! Avec ce que ça implique de loups, de trolls, de smil… slimo… de bâtards de gros chats à dents de sabre ! Tu m’étonnes qu’ils aient envie de boulotter le premier argonien venu ! Vu le trafic sur cette route, ils doivent jamais avoir leur bouffe livrée à domicile. La bonne nouvelle, c’est que j’ai croisé aucun bandit cocu ni aucun nécromancien territorial !

Après une longue ascension, j’ai fini par arriver en haut. Première surprise : ya pas de temple. Deuxième surprise : ya un dragon ! Là où la plupart des aventuriers, gardes, Nordiques moyens et autres glandus du pays auraient décocher une flèche sans même réfléchir, j’ai fait ce que j’ai toujours fait en présence d’un dragon : l’imitation de la pierre morte !

Le dragon m’attaque pas, il me regarde. Je crois même qu’il me sourit. C’est pas évident, j’étais plus concentré sur sa rangée de dents qu’autre chose. C’est alors qu’il me souhaite la bienvenue chez lui.

Je cherche où c’est « chez lui ». A part un vague caillou avec des inscriptions, on peut pas dire que ce soit très cosy. En revanche, pas de problème de voisinage ! Parce que chez moi, mon manoir jouxte la « guilde » des barbes et que ça picole jusqu’à pas d’heure en braillant des chansons paillardes. Muiri veut pas que j’aille leur trancher la gorge, elle veut qu’on s’intègre et qu’on se fasse bien voir à la fête des voisins…

Paarthurnax le sympa

Notons que ce dragon est très civilisé, qu’il parle mieux que la plupart des Nordiques et que je suis persuadé qu’il m’aurait proposé une tasse de thé s’il avait eu de quoi en servir. Bon, par contre, il peut pas s’empêcher de me servir la parabole de l’Elu quand il s’adresse à moi. Je crois que c’est plus pour la forme qu’autre chose car je sens bien que, derrière son discours, je suis juste un péquenot de plus. Au moins, je l’ai pas attaqué à vue, il a dû prendre ça pour une forme d’intelligence supérieure.

Bref, ce brave Paarthurnax m’explique que les dragons, ils sont pas méchants (AH! QU’EST-CE QUE J’ARRÊTE PAS DE REPETER !). Ils sont juste victimes de discrimination et du syndrome de la généralisation : c’est pas parce qu’il y a un dragon qui fout le bordel que tous les dragons foutent le bordel. C’est comme dire que tous les elfes des bois sont des archers. Ou que tous les hauts elfes sont des magiciens. Ou que tous les Khajits sont des voleurs…

Bon, par contre tous les Nordiques sont des gros glands.

D’après Paarthunax, il n’y a qu’un dragon qui fout le bordel : Alduin. Les autres, ce sont juste des moutons qui suivent le mauvais leader, pas de la mauvaise graine. Je passerai sur le fait que Alduin est accessoirement un dragon nécromancien puisqu’il ramène des squelettes à la vie.  Toujours d’après Paarthunax, c’est à moi de le buter.  J’ai pris la porte en faux et j’ai dit que c’est une histoire de dragons et que ce serait plutôt à lui de régler le problème. D’autant plus que les deux se connaissent. Je sens bien que c’est à ce moment-là qu’il a essayé de m’embobiner…

Plutôt que de me dire que les dragons n’avaient jamais cessé d’exister, qu’ils cachaient et compagnie, il a essayé de me faire comprendre que si c’est la merde en Bordeciel, c’est la faute des humains. Donc que c’est aux humains de régler le problème. En gros : il avait piscine. J’ai rétorqué que j’étais Argonien, pas humain. Il a dit que j’étais le chaînon manquant entre la basse humanité et les célestes dragons. En gros : j’étais niqué et c’était pour ma pomme !

Quitte à faire vraiment tout le boulot de tout le monde, j’ai voulu en savoir plus. Est-ce qu’Alduin était déjà un dragonnet à problème, avec un manque de fermeté dans l’éducation ? Selon le chef des Grises Barbes, les humains, sans réelle raison comme d’habitude, ont commencé à faire la chasse aux dragons. Alduin s’est assis sur sa chaîne alimentaire. C’est la guerre quoi. Ensuite, comme les humains voyaient leur espérance de vie dramatiquement chuté vers zéro, ils ont été cherché un artefact pour bannir Alduin du monde.

Alduin prenant son petit-déjeuner (représentation)

La seule chose « intelligente » que les Nordiques ont été capable de faire, c’est d’envoyer Alduin dans le futur… Dans. Le. Futur. J’ai bien failli dire à Paarthurnax d’arrêter de se foutre de ma gueule. De toutes les histoires bidon qu’on a pu me mitonner pour que je fasse le sale boulot, celle-ci détient le pompon ! Et puis, j’ai réfléchi. Chercher un moyen de rejeter le problème sur les générations futures, c’est typiquement une solution humaine. Ca paraissait plausible.

Economie, écologie, dragons… Même combat.

Pays de merde !

Publicités
commentaires
  1. Naja dit :

    Les dragons c’est mignon !!

    • Oliver Castle dit :

      Mon personnage n’est pas tout à fait d’accord. Les dragons, c’est dangereux avant d’être mignons. Et il sait parfaitement sa place dans l’échelle alimentaire, donc il évite les attaques frontales. Les attaques tout court. Il y a assez de nécromanciens à poil dans la toundra pour se passer les nerfs 🙂

  2. Naja dit :

    Il faut les apprivoiser…

    • Oliver Castle dit :

      Hahaha… Apprivoiser ! C’est une bonne idée, mais il n’y a qu’une seule issue d’une rencontre avec un dragon !

      Encore que, je crois qu’on peut monter à dos de dragon dans un DLC. A confirmer par les autres amateurs du Journal en Bordeciel.

  3. Naja dit :

    Qu’est-ce que c’est que ce jeu subversif !!! Y a-t-il un scénariste dans cette galère ?? Changez-moi ça tout de suite ! Les dragons s’apprivoisent, c’est tout ^^

    • Oliver Castle dit :

      🙂

      Je sais pas si t’as lu les précédents Journaux, mais niveau scénario, on est souvent face à des trucs débiles… Par contre, je suis quasiment que déboiter du dragons par paquet de douze, c’était de le cahier des charges ! Si ca peut te faire plaisir, dans Tactics Ogre, je peux capturer des dragons… Enfin, ils me butent pas avant.

  4. Naja dit :

    j’avoue que je les lis en diagonale, parce que ça ne se rattache pas à grand chose pour moi… Pas gameuse pour 2 sous…

  5. akalmi dit :

    dommage que ce soit fini avec skyrim qui plante tout les trois pas je me suis rabatut dans tes histoires et j ai bien rigolé! Bonne continuation pour la suite ^^

    • Oliver Castle dit :

      Bonjour et bienvenue Akalmi !

      Merci beaucoup pour ton commentaire :). Franchement, t’as pas loupé grand-chose et il y a un tas d’autres jeux plus intéressants en fait. Bon, moins drôles à commenter sur un blog par contre, j’avoue 🙂

  6. […] Dans l’épisode précédent… […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s