Sans grande surprise, la grande gagnante des recherches Google qui ont rameuté du monde sur mon blog ces derniers jours était Marilyn Monroe.

En effet, ce week-end, on pouvait rendre hommage au cinquantième anniversaire de la disparition de la star, dans des circonstances toujours aussi mystérieuses et empreintes de complots. Enfin, pour qui a envie d’y voir des complots. Honnêtement, même si je m’intéresse à la chose dans le cadre de l’écriture de Lithium Breed, je n’ai pas encore réussi à me faire ma propre idée entre l’assassinat politique (Hoover, RFK et compagnie), un avertissement de la mafia (JFK et compagnie), un suicide ou un bête accident. Toutes ont plus ou moins eu d’eau qui fut apportée à leurs moulins respectifs et ça me semble suffisamment kit-kif bourricot pour s’en tenir là pour le moment.

Sauf que j’ai fini ce week-end avec l’épisode du 19 mai (le fameux Happy Birthday au président) et donc l’épisode centré autour de la nuit du 4-5 août ’62 avance à grands pas dans la trame générale de mon livre. Et, donc aussi, au regard des anomalies de l’histoire et des témoignages, il me faudra bientôt prendre une décision sur les circonstances de la mort de Marilyn Monroe telles que j’entends les utiliser dans le roman. Si l’accident reste le plus plausible au regard des personnes qui l’accompagnaient sur la fin de sa vie (ses docteurs en particulier), c’est tellement plus romanesque de s’imaginer le FBI en panique qui essaie de supprimer l’actrice pour retrouver le petit carnet rouge dans lequel elle consignait ses conversations téléphoniques avec le président de l’époque…

Les jours où je travaille (en alternance avec des trucs moins passionnants comme les rédactions de lettre de motiv’ et les heures perdues à rafraîchir le contenu de ma boite mail), il m’arrive de pondre 3-4000 mots. Mais seulement dans les bons jours. Les « mauvais » jours, je ne fais que chercher des références sur le net. Pour les chapitres relatifs à la soirée du 19, qui ne se limitait pas à une robe outrageusement sexy et une bafouille de Kennedy, j’avais une fenêtre Safari avec pas moins de 9 onglets pour étayer la scène de détails historiques. En gros, le plus long sur ce manuscrit, ce n’est pas d’écrire… Mais c’est le prix à payer pour essayer de pondre un livre de qualité, qui ne fera pas hausser le sourcil du premier historien venu de par son approximation !

Je me suis également rendu compte que les « chapitres » que j’avais prévus dans mon plan préparatoire sont assez approximatifs. 9 sur le plan, 16 d’effectivement écrits… Pour infos, il y en a 30 de prévus en tout, je vous laisse imaginer le nombre définitif qu’il risque d’y avoir. Oui, Lithium Breed sera plus épais que je le pensais. Au compteur actuel, il y a 35300 mots, pour satisfaire les amateurs de progression chiffrée.

Comme toujours, faire un article sur Lithium Breed, c’est aussi une excuse pour mettre une photo de Marilyn Monroe… J’en ai choisi une de son dernier tournage inachevé (Something’s Got To Give), probablement durant les scènes d’essayage costumes de la semaine du 10 avril 1962. Il y aussi un chapitre là-dessus, je vais devenir incollable sur les derniers mois de sa vie !

Un nouveau point sur Lithium Breed plus tard quand il y aura matière à faire un point ou un déluge de commentaires.

Sinon, et vous, quel est votre théorie sur la mort de Marilyn Monroe ?

Publicités
commentaires
  1. Ça fait du bien d’avoir des nouvelles de Lithium Breed. Ce que j’avais eu entre les pognes m’avait bien plu. Continue comme ça, of course !

    • Oliver Castle dit :

      Je crois que c’est juste la 3ième identité que tu uses pour poster sur mon blog…
      Mais merci de poster ! Je viens juste d’écrire une autre grosse révélation du livre 🙂

  2. Je suis sans doute un peu schyzophrène. Que veux-tu? Mais je pense que ça doit aussi avoir un lien avec le fait que c’est le 3ème pc que j’utilise pour poster mes commentaires chez toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s