Hatsukoi Limited est un manga de Mizuki Kawashita, paru chez Kaze.

Ce manga raconte les aventures sentimentales de plusieurs collégiens. En gros. Et c’est tout. Mais avec ce qu’il faut de bordel pour ce que soit rocambolesque. D’ailleurs, il y a même un organigramme en début de manga pour rappeler qui est amoureux de qui et les flèches sont souvent à sens unique.

Mizuki Kawashita est une mangaka que j’apprécie particulièrement depuis ma lecture (qui remonte déjà bien) de Ichigo 100%. Et elle fait un style de manga que je n’ai pas honte d’apprécier : l’aventure sentimentale, mais à destination d’un public masculin puisque publier dans le grand hebdomadaire du Shonen Jump. Par rapport à un shôjô traditionnel (un manga pour jeunes filles en fleur), le comédie romantique pour adolescents implique généralement :

  • Un jeune garçon limite autiste avec les filles,
  • Une jeune fille complètement cruchasse dont est amoureux susnommé,
  • Une jeune fille pas du tout cruchasse amoureuse de susnommé,
  • Des aventures collégiennes et lycéennes (avec les grands poncifs de la sortie scolaire, la St Valentin, la golden week, la journée portes ouvertes de l’école),
  • Et une bonne dose de petites culottes, de fringues mouillées par hasard et de quiproquos à base de douche/bain/autre endroit propice à mettre des jeunes filles nues sur lesquelles pourraient tomber (parfois littérallement) des garçons (et a fortiori le susnommé).

Pour plus d’informations sur le shôjô/shônen, rendez-vous sur l’un de mes plus vieux articles !

C’est souvent particulièrement débile et incohérent mais j’adore ! Heureusement pour mon budget manga, ce genre de littérature ecchi soft (dans le ecchi hard, on multiplie uniquement les occasions du 5ième point, ce qui n’est pas intéressant de mon point de vue) n’est pas légion en traduction française. On retrouvera essentiellement les productions de Kawashita ou Katsura (ma préférence allant largement à la première).

Hatsukoi Limited a le bon goût d’être en seulement 4 volumes (et si vous lisez aussi Bakuman, vous avez une idée de pourquoi une série se conclut rapidement…) et de proposer des aventures très classiques dans le genre. Inutile de dire que j’ai préféré Ichigo 100%. Cela vient essentiellement du fait que la série avait eu le temps de se poser et de se développer. Car la force de Hatsukoi est aussi sa plus grande faiblesse : pléthores de personnages, donc pléthores d’aventures, donc délicat à suivre et à bien équilibré. Très rapidement, la série abandonne des personnages pour se concentrer sur un ou deux couples (et sonne le glas de la série – autant refaire du Ichigo, en somme).

Mais comme on n’a pas l’occasion de voir énormément de Kawashita en France, on profite de ce qu’on a quand on l’a.

Le manga date déjà de 2007, son style s’est bien affiné par rapport à sa précédente série. La série papier a aussi été déclinée en série animée. Anime que je n’ai pas vue et dont il est fort peu probable que je m’y intéresse. En général je mate ou je lis, pas de temps à perdre avec de la redondance.

En conclusion, Hatsukoi Limited est un petit manga sympathique, loin d’être révolutionnaire dans le genre et assez bien exécuté. Pour les amateurs du genre qui se reconnaîtront et qui apprécieront à sa juste valeur. Je leur conseille aussi Kare Kano, tiens, histoire de mettre un rétrolien.

Hop, c’est par ici pour lire les premières pages sur le site de Kaze.

Moi, j’en redemande encore ! Heureusement, il y en a encore qui arrive !

Publicités
commentaires
  1. […] japonais des studios Madhouse (Redline), d’après le manga éponyme de Mizuki Kawashita (Hatsukoi Limited), distribué chez nous par […]

  2. […] 100%, l… on L’art du shônen rom…Ichigo 100%, l… on Hatsukoi LimitedIchigo 100%, l… on RedlineOliver Castle on Source CodeJournal en Bordeciel… on […]

  3. […] la faire à l’envers… Entre Ichigo 100%, Kare Kano ou un certain nombre d’autres productions nippones, je suis fan des comédies romantiques pour adolescents made in Japan. Chacun ses faiblesses. Et […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s