Dans l’épisode précédent…

Depuis que je suis archimage, je n’ai plus jamais traîné mes guêtres à l’Académie. Comme énoncé par Thofdir, personne ne m’a jamais envoyé de courrier pour d’éventuelles nouvelles admissions, je n’ai jamais reçu de salaire et il y a fort à parier que la bouffe de la cantine est toujours la même. Grand bien leur en fasse ! Cette Académie de magie est une vaste fumisterie et si on ne me demande pas mon aide pour remonter le niveau, je ne vais pas le faire de ma propre initiative. J’ai d’autres chats à fouetter, moi.

Je continue d’arpenter Bordeciel dans tous les sens, entre les petits boulots pour les gros mauvais de la guilde des voleurs, les assassinats que me donne la Confrérie Noire et mon propre agenda (essentiellement occupé par des nécromanciens belliqueux), j’ai de quoi faire.

Aujourd’hui, j’ai décidé d’en finir avec cette quête qui traînait dans mon journal : récupérer l’Etoile d’Azura. J’ai dû trouvé un certain nombre d’experts en la matière, détrousser quelques idiots notoires et sans importance, trancher quelques gorges avant de remettre la main sur des bouts de l’étoile en question. L’étoile est une gemme qui permet de capture indéfiniment des âmes. Ce qui est utile pour enchanter des armes et armes. Est-ce que l’étoile me sera personnellement utile, j’en sais rien. J’aime bien casser des objets pour obtenir des enchantements, mais ça se limite à ça : l’équipement que j’ai a tendance à me suffire sans que je cherche à l’améliorer magiquement… Mais une quête inachevée dans un journal, ça fait désordre.

Le jour où je suis devenu copain comme cochon avec Azura…

Il se trouve que l’âme d’un sorcier maléfique s’est retrouvée enfermée dans l’étoile et Azura en personne (oui, parce que Azura me parle en personne, une histoire d’Elu sûrement…) désire que je me débarrasse de l’âme en question. Une âme de sorcier maléfique dans la gemme d’Azura, c’est comme une quête inachevée dans un journal ! Azura n’a pas vraiment énoncé la chose telle quelle mais j’ai bien compris que ça l’ennuyait profondément qu’on squatte sa propriété.

Elle a donc dit : « Je vais t’envoyer à l’intérieur de ma gemme, tu fais le ménage, je te sors et ma gemme est à toi ». J’ai pas eu le temps de dire « Euh, oui, mais non, ça ne m’a pas l’air d’un plan hyper sûr votre idée. D’ailleurs, sans vous offenser hein, je m’en bats l’oreille de votre gemme puisque je suis assassin, pas enchanteur. Moi, je rends juste service pour rayer des choses sur la to-do list de mon journal. On a qu’à dire que j’ai réussi votre quête, je raye mon truc et on en parle plus. D’accord ? » que j’étais propulsé à l’intérieur de la gemme.

Le jour où je suis rentré dans la gemme d’Azura… Je préfère mon manoir…

Et bah, c’était plutôt moche. Le sorcier maléfique là, ça fait au moins 10, 20 ou 30 ans qu’il est enfermé la dedans, pensez-vous qu’il aurait pris le temps de faire un peu de décoration intérieure ? Que nenni ! Moi, c’est la première chose que j’ai fait en achetant ma maison. Lui, la première chose qu’il a dû faire, c’est conjurer des seigneurs daedra pour lui servir de gardes du corps, au cas où – on ne sait jamais – un argonien viendrait à pénétrer dans sa gemme… Et les seigneurs daedra, c’est pas le genre de personnes avec qui tu t’assoies pour faire un poker et discuter de la situation.

J’ai tué tout le monde. Encore. Azura a tenu parole et me voilà en possession d’une babiole de plus à trimballer dans ma besace. Si vous veniez à penser que j’ai relaté cette aventure de façon bien peu palpitante, dites-vous que c’était à l’image de l’aventure en question…

Peu de temps après la quête d’Azura, alors que je me dirigeais vers une autre entrée de mon journal à rayer, je me suis fait agresser par une bande de mecs en slip peau de bête. Je suis archimage, il n’est pas rare que des gardes me balancent des « Gloire à Sithis » rapport à mon travail pour la Confrérie Noire (preuve d’une certaine notoriété donc), j’ai la dague de Merhunes Dagon ET l’Etoile d’Azura, cela n’empêche absolument pas que des gens m’attaquent en permanence comme si j’étais le premier argonien venu ! La seule résultante positive de ce conflit d’intérêts rapidement expédié, c’est que j’ai trouvé cette note sur un cadavre tout frais.

Je ne sais pas si je dois être heureux qu’on commence à mettre des contrats sur ma tête ou vexé que les contrats en question échouent dans les mains de gros incapables ! On doit vraiment me prendre pour un gland, en fait ! J’ai l’impression que peu importe ce que j’accomplirai dans ce pays de bouseux, je resterai toujours le pequenaud de service !

Alors j’ai décidé que ça commençait à bien faire. Je suis retourné à la Confrérie Noire et j’ai voulu dire à Astrid (ma patronne) : « Ça suffit les boulots de glandeurs ! Je veux buter tout Bordeciel ! Je veux une vraie opportunité de montrer à tous ces abrutis de Nordiques qu’on ne se moque pas impunément de Vane Khrimsöm ! » Mais comme à la Confrérie Noire, mon gimmick, c’est la taciturnitude… bah j’ai rien dit. 

Heureusement, Astrid avait une tâche de la plus haute importance à me confier…

Publicités
commentaires
  1. Jaessa dit :

    L’est con le gars de signer son papier aussi…Vivement que tu le croises 😀

    • Oliver Castle dit :

      Ouais… En même temps je suis quasiment persuadé que c’est un gars chez qui je suis rentré la bouche en cœur et à qui j’ai volé 3 piécettes. Il y a peut-être un vague IA là-dessus. Sinon, je sais pas trop…
      Comme je disais, il n’y pas de raison pour réellement vouloir me tuer (quoique, je suis une fois tombé sur un assassin de la confrérie noire qui venait pour moi, avant que j’y entre…)
      Et même avec les journaux qui vont suivre, où j’aurai de réelles raisons d’avoir ma tête à prix, il n’en sera rien…
      Toujours est-il que je suis au-dessus de ça et que j’irai pas traquer ce Gian, ou qu’il soit déjà mort de ma main et que comme j’ai arrêté de m’attarder sur les noms de qui je tuais…

  2. […] Journal en Bordeciel #13 […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s