Journal en Bordeciel #3

Publié: 12/01/2012 dans Cher Journal..., Geekitude, Jeux Vidéo, Journal en Bordeciel
Tags:, , , , , ,

Résumé de l’épisode précédent.

Bon, puisque j’étais au pied de la plus haute des hautes montagnes du coin, autant aller voir qui se cache là-haut !

Je crois vraiment qu’on me prend pour un abruti de première ! Ou bien que les gens du coin sont, de surcroît, de fieffés menteurs ! Il y a un type qui m’avait dit « Oui, moi, j’ai l’habitude de mener plusieurs fois par mois jusqu’au monastère pour leur apporter de la nourriture ! » sur le ton « Oh allez, c’est une petite ballade de santé de rien du tout ! ». Il faudra qu’on m’explique comment ce type épais comme une brindille est encore en vie ! Parce que sa ballade de santé s’est soldée par des meutes de loups, des ours, un simil… un slidom… un gros chat avec dents comme des couteaux et un putain de troll ! Qu’on me fasse pas croire qu’il y monte tous les quatre matins au monastère ! Et bonne pomme comme je suis, j’ai accepté de lui monter sa cargaison pour les vieux barbus… Il doit bien se marrer en racontant son coup à la taverne, ce sale nordique !

Le monastère des Grises-Barbes est bien morne… Ils sont quatre à tout casser pour une surface habitable démentielle. Par contre, c’est pas tout du chauffé. Et personne ne parle. Jamais. Soi-disant que leur voix est trop puissante et que ça détruirait leur petite propriété sans voisinage s’ils se mettaient à parler pour ne rien dire. En plus d’être menteurs, les gens du coin sont terriblement prétentieux ! Heureusement, il y en avait un sympa qui a été prolixe et m’a appris à maîtriser la Voix. Parce que je suis l’Elu. Le Dovahkin comme ils disent. Le Fils du Dragon ! J’ai même pas essayé de leur expliquer que j’étais un Argonien et que c’est pour ça que je ressemble à un dragon, c’est devenu une perte de temps pour tout le monde… Le petit vieux sympa veut que j’aille récupérer encore un vieil artefact moisi dans un vieux cimetière pourri. Evidemment, je fais le coursier de tout le monde depuis que je suis arrivé dans ce pays. Et bien, ça attendra ! J’ai mon propre emploi du temps et j’ai bien envie de découvrir ce pays.

Ça fait plus de 15 jours de suite que je n’ai rien mangé et que je n’ai pas dormi une seule fois ! Et je ne ressens aucune fatigue, aucune faim ! Si ça c’est pas une preuve que je suis un Elu, je ne sais plus ce qu’il me faut !

En me promenant, je suis tombé sur une baraque détruite. Un aventurier mal équipé est passé avant moi mais le ragnard boiteux qui traînait a eu sa peau. L’aventurier en question avant sur lui une carte au trésor ! Quelle aubaine ! Quand je l’ai regardé pour l’examiner, c’était trop mal dessiné : une vague cascade, un pont, une pancarte et une croix. Il y en a au moins 150 des cascades avec un pont dans ce pays ! Une carte cryptique… Je la garde, on sait jamais, je finirai bien par tomber par hasard sur une cascade, trouver un coffre et me dire trois jours plus tard : « Tiens, au fait, c’était pas le trésor de ma carte, ça ? »

Je suis retourné à Helgen, une espèce de pèlerinage pour m’aider à comprendre quelle voie je dois suivre dans mon apprentissage. Oui, parce que même si j’ai décidé que j’étais fait pour la magie d’illusion, il ne faut pas se tromper : quel est mon élément de prédilection ? Feu, glace, éclair ? Helgen est en cendres. Voilà qui me fait bien plaisir ! Je pourrais peut-être faire courir la rumeur que c’est la colère du Fils de Dragon qui a rayé de la carte ce trou chargé de mauvais souvenir. Vu que ces bouseux n’arrivent pas à faire la différence entre Dragon et Argonien… Il se trouve qu’Helgen était désormais un repaire de bandits en slip. Bien sûr, ils m’ont attaqué ; bien sûr, je les ai butés. Ca m’a permis d’apprendre une nouvelle chose sur moi-même : je suis fait pour l’armure légère ! Je tâcherais de m’améliorer d’une façon ou d’une autre. Quant à la magie d’illusion, j’ai encore le temps de voir.

J’ai trouvé un chien errant ! Mais il avait l’air aussi débile que le dernier cheval que j’ai possédé. Si c’est pour qu’il foute en l’air ma discrétion en aboyant, non merci. Je lui ai dit de rentrer chez lui. Il a l’air de m’avoir compris. Je suis pas sûr qu’un chien errant ait réellement un chez lui, mais c’est un chien du coin : il doit être aussi bête que les nordiques.

C’est la journée des découvertes ! Une petite cabane perdue au milieu de nulle part. Comme il n’y avait personne et que les anciens propriétaires devaient – je suppose – être les tas de charbon dehors, je l’ai mise à sac cette maison. Un bouquin de magie, une amulette, quelques pièces… c’est toujours ça. Il y avait une note aussi. En substance, elle disait : « Je crois qu’il y a un dragon dans les parages, il a l’air dangereux je devrais peut-être partir ». J’ai pris le temps de creuser une tombe pour les deux cadavres, en épitaphe j’ai inscrit : « Tu aurais dû, Captain Obvious ! »

C’est vrai qu’il y a un dragon dans les parages… Je me suis dit qu’il était probablement plus que temps que je fasse la quête pour retrouver la corne moisie que demandent les Grises-Barbes… Mon père disait toujours : « Un bon aventurier doit savoir se donner des priorités et mettre en dernier celle qui impliquerait sa mort ! » Entre un dragon et des morts-vivants (non, parce que même si le vieux barbus n’a rien dit, je vais sûrement dérangé des types qui aspirent au repos de l’éternité une épée à la main pour zigouiller de l’Argonien curieux), je crois que les zombies seront plus gérables pour mon statut d’aventurier qui se cherche encore…

commentaires
  1. Kyalie dit :

    Juste une remarque, parce que je vois la chose revenir souvent :
    balade = promenade
    ballade = chanson
    Voilà, c’est tout, sinon c’est toujours aussi sympa !

  2. […] Journal en Bordeciel #3 […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s