Journal en Bordeciel #2

Publié: 04/01/2012 dans Cher Journal..., Geekitude, Jeux Vidéo, Journal en Bordeciel
Tags:, , , , , ,

Résumé de l’épisode précédent…

Après l’épisode du dragon de Blancherive, il y a eu un bruit bizarre. J’ai pas tout compris mais il parait qu’un groupe de petits vieux veut me voir. Une histoire d’élu ou un truc du genre. Ma tête à couper que cela va impliquer des explorations de tombeaux avec des embaumés à moitié finis qui me tomberont sur le coin du râble !

Comme je ne suis pas spécialement pressé de me frapper la marche jusqu’au sommet de la plus haute montagne du coin, je me suis mis au service du yarl de Blancherive pour accomplir ce que ses incapables de gardes avaient la flemme de faire. Cela consistait essentiellement à retrouver et éviscérer quelques malandrins qui se cachaient dans des cavernes ou des temples funéraires. Inutile de dire que dans le deuxième cas, il y avait encore des cadavres pas vraiment morts et que ces derniers ont choisi spécialement la venue de l’argonien pour se lever et essayer de le tuer. Toujours est-il que le roitelet était content derrière sa mauvaise humeur habituelle et qu’il me propose d’acheter une maison dans sa ville.

J’ai pas bien compris : je lui débarrasse sa province de bouseux de criminels notoires et il faut en plus que je paye pour rester ? Il aurait pu me la donner sa maison pourrie à 5000 pièces d’or ! Après une petite étude de marché, j’ai appris que c’était la coutume locale. Les gens sont près de leurs sous. En même temps, c’est la guerre civile ici… J’ai calculé que si je garde ma moyenne de rapine actuelle, entre ce que je peux récupérer dans les tombeaux et ce que je peux récupérer dans les armoires des contribuables, il me faudrait pas plus de 15 jours pour réunir une somme d’argent suffisamment conséquente pour m’acheter non pas une bicoque mais un manoir dans une ville plus à l’Est. En attendant, je trimballerai mon bardas…

Il faut que j’arrête de parler aux gens. Ils se sentent obligés de me parler de leurs problèmes et je me sens obligé de les résoudre. Je tiens un autre journal pour me rappeler de qui m’a demandé de faire quoi. Je remplis plus de pages sur ce que j’aurais à faire que sur ce que j’ai accompli. Tiens, pas plus tard que toute de suite, il y a deux Rougegardes qui m’ont demandé si par hasard, je ne pourrais pas les aider à récupérer un autre Rougegarde en fuite. J’ai dit oui. J’ai passé près d’une journée à essayer de retrouver le fuyard. C’était la cuisinière de l’auberge en fin de compte. J’aurais pu la livrer sans chercher plus loin, mais non, il a fallu que je demande sa version de l’histoire et ça va m’emmener à l’autre bout du pays. Et bien tant pis, elle attendra. Je suis l’élu (visiblement), je fais ce que je veux ! Et l’élu a décidé qu’il irait découvrir un peu le pays !

J’avais pas fait 200 mètres hors de Blancherive que des malfrats m’ont attaqué ! Je les ai tués. Dans l’histoire, j’ai gagné un cheval… C’est fou ça, un argonien se ballade dans faire d’histoires et on le rançonne ! Il va sérieusement falloir que je me façonne une réputation dans ce pays ! Ou que quelqu’un leur explique la différence entre un bête argonien et un dragon.

En parlant de dragon, il y en a un qui a fait son apparition soudain à 300 mètres de Blancherive ! Il faut vraiment que les nordiques arrêtent de boire de l’hydromel : je suis là depuis genre une semaine, de mon point de vue, cette espèce n’a jamais été éteinte au rythme des attaques ! J’ai laissé faire les gardes, pas envie de mourir face à un dragon. Par contre, je suis allé récupérer son âme, car il apparaît que je suis capable de faire ça… Peut-être bien que je suis vraiment l’élu…

Mon cheval est vraiment bête à manger du foin ! Je me suis fait attaquer par un smilo… un slimod… un gros chat à dents de sabre. Je me suis vite barré mais cet âne est resté pour se battre à coups de sabots. Mon cheval est mort… De toute façon, il était pas bien utile, à chaque fois que je m’arrêtais pour ramasser des champignons, il se cassait. Vraisemblablement pour retourner auprès de ses bandits de propriétaires que j’ai égorgé en légitime défense quelques heures plus tôt.

Dans Bordeciel, il y plein de pierres spéciales qui traînent. Il suffit de s’arrêter, de prier un coup et ça aligne les astres sur ta destinée ou un truc du genre. Encore une croyance de bouseux, mais dans le doute j’avais activé une pierre de Mage (je me sentais mage… franchement, j’en sais toujours rien). J’en ai trouvé une autre aujourd’hui. J’avançais normalement et un nécromancien m’attaque sans crier écurie ! Encore une fois, je demande rien à personne, je fais ma rapine sans bruit, et on m’attaque. Il n’y a visiblement pas assez de cadavres encore en vie dans ce pays, il y a en plus des fous qui en conjurent pour le plaisir afin attaquer les argoniens ! J’ai buté le nécromancien, pris sa robe. Au moins j’apprendrais un nouvel enchantement avec celle-ci. Pour l’instant, ça me sert à rien tous ces enchantements, hormis remplir mon grimoire d’enchantements…

J’ai fait un bilan de compétences aujourd’hui ! Pour une fois que je prends un peu de temps pour moi. Alors, voilà les choses que je fais régulièrement et dans lesquelles je deviens bon : magie d’illusion, magie de guérison, armure légère, furtivité, enchantement, forge, archerie, alchimie, crochetage… J’aimerais bien développer ma compétence en armure lourde, j’économiserai un peu en potions de soin mais ça foutrait en l’air ma furtivité. J’aime bien me cacher, ça me permet de prendre mon temps avant de tuer quelqu’un… (j’ai bien compris qu’ici, on ne parlemente pas ! c’est tuer ou être tué) J’aimerais bien développer aussi mon talent avec une hache (on trouve des haches partout dans ce pays). Mais mon père m’avait dit : « Si tu dois être un aventurier, spécialise-toi, ça te gardera en vie. » Dans un premier temps, il me semble judicieux de me concentrer sur la magie d’illusion. Commençons par ça.

J’ai fini par arriver au pied de la montagne que l’élu est sensé crapahuter pour rencontrer des vieux tout moisis. Il y avait un petit village. Comme toujours, les gens ont plein de problèmes et c’est moi qui leur apparaît subitement comme le Messie pour les régler ! J’ai dit à une demoiselle (même pas très jolie) que je l’aiderai à tuer 10 ours. Il paraît que les ours détruisent les arbres qui lui servent pour sa scierie. En même temps, elle me dit qu’elle se fiche de savoir d’où proviendront les peaux d’ours et tant pis si c’est pas des ours locaux… C’est vraiment un pays soit plein de paradoxes, soit plein d’abrutis… Pour l’instant, le seul abruti, c’est moi : tuer des ours sauvages semblent encore plus dangereux que tuer des dragons !

commentaires
  1. Jaessa dit :

    X’D J’adore! Vivement la suite!

  2. Imrryran dit :

    Je pense que tu gagnerais à ajouter quelques screenshots. 🙂

    > Je tiens un autre journal pour me rappeler de qui m’a demandé de faire quoi. Je remplis plus de pages sur ce que j’aurais à faire que sur ce que j’ai accompli.

    Je suis bien d’accord, le journal auquel le jeu donne accès est inutilisable ! Encore pour les quêtes secondaires scénarisées on a quelques informations et les items précédents, mais pour les quêtes génériques (classées dans Miscellaneous) vu la vitesse à laquelle on les gagne c’est impossible à suivre. 2h plus tard… Bon je dois aller voir Jod, mais il est dans quelle ville et pour quelle raison ?

    • Oliver Castle dit :

      Oui, les screenshots arriveront dès que je retrouve mon pc et mon jeu ! Dommage que j’en ai pas pris au fur et à mesure. Tant pis.

      L’interface et les animations, ça a toujours été les points noirs des elderscrolls. J’étais du genre à cracher sur la boussole, maintenant, j’avoue qu’elle rend bien service pour les petites quêtes relou sans importance…

      • Imrryran dit :

        Bah la boussolle est une vraie aide dans Skyrim parce que les PNJ ne donnent pas suffisamment d’indications pour trouver soi-même, et quand bien même en donneraient-ils le journal ne permettrait pas de les retrouver. 😦

      • Oliver Castle dit :

        Le jeu est déjà bien assez chronophage comme ça, alors je suis bien content d’avoir une boussole pour pas en plus en suer pour retrouver tout à partir de mon journal mal foutu !

  3. Kyalie dit :

    « Non, moi j’crois qu’il faut qu’vous arrêtiez d’essayer de dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de ce que c’est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse… j’pourrais vous tuer, j’crois. De chagrin, hein ! J’vous jure c’est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens. »
    Voilà ce que m’a évoqué ta phrase « Il faut que j’arrête de parler aux gens. » X)
    En tout cas j’aime beaucoup ce petit journal !

  4. […] Journal en Bordeciel #2 […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s