Enfin Veuve

Publié: 26/12/2011 dans Cinema
Tags:, , , , , ,

Enfin Veuve est un film écrit et réalisé par Isabelle Mergault (Je vous trouve très beau), Michèle Laroque (Monsieur Papa) et Jacques Gamblin (Pédale Douce)

Anne-Marie vient de perdre son abominable mari dans un accident de voiture. A elle la liberté et l’opportunité d’enfin vivre avec son amant qu’elle fréquente depuis deux ans. Mais c’est sans compter sur le reste d’une famille bien trop envahissante pour la lâcher une seule seconde dans son « deuil »…

Je ne suis pas trop films français. De base. La faute au manque d’audace, de moyens, d’inventivité, au sur-ego des auteurs-réalisateurs, à la thématique récurrente de l’adultère et j’en passe. Globalement, je trouve que les productions françaises sont toutes plus ou moins sans intérêt à quelques rares exceptions près. Je pourrais vous parler d’Intouchables, mais ça se limiterait à répéter ce que tout le monde dit : allez le voir !

Même si je n’aime pas les productions françaises, disais-je, cela ne m’empêche pas de m’y intéresser ponctuellement. Et d’apprécier ce que tout le monde apprécie, genre le dîner de cons. Aujourd’hui, j’ai testé pour vous : Enfin Veuve.

Je me suis dit qu’un film avec Michèle Laroque, ça devait être drôle. En fait, elle est drôle avec Pierre Palmade. Je suis dit qu’un film d’Isabelle Mergault, ça devait être drôle. En fait, même dans les Grosses Têtes, elle n’était pas drôle. Donc Enfin Veuve n’est pas à proprement parlé une comédie. Ça fait sourire de temps à autres, c’est déjà ça. L’accent de l’auteur-réalisatrice fut plutôt mis sur l’exploration des sentiments des personnages et de leurs travers, aussi bien pétris fussent-ils.

D’ailleurs, Isabelle Mergault l’a même dit en interview :

Je ne réfléchis pas à une intrigue, mais je ressens et ensuite je vois où cela m’entraîne.

Aaaaaaaah ! Tout s’explique ! C’est pour ça que le film est mou du genou ! Cherchez pas plus loin !

Le premier acte est un vrai cauchemar de lourdeur. Il faut genre 40 minutes pour qu’ait lieu l’incident déclencheur (le moment où la vie du protagoniste bascule et le retour en arrière soit impossible). L’incident déclencheur, c’est la mort du mari. En d’autres termes, le premier acte dure 45 minutes ! Sur un film de 90 minutes, construit en 3 actes tout ce qu’il y a de plus classique, c’est juste pas possible ! Du coup, la mise en place du statut quo et la présentation des personnages et de leur caractère preeeeeend bieeeeeeen sooooooon teeeeeemps… C’est dommage parce qu’elle est plutôt bien foutue cette présentation : on comprend rapidement qui est avec qui, qui est un gros blaireau, qui est soumis, qui sait quoi, etc. Mais 45 minutes, c’est deux fois trop long et le reste du film en pâtit.

La partie la plus sujette à la comédie (2ème acte avec ses rebondissements et quiproquos à la vaudeville) s’en retrouve amputée de 20 minutes. Au moins.

Ajoutez à cela un scénario ultra-conventionnel et cousu de fil blanc… Le résultat s’en retrouve d’autant plus long (en effet, quand vous savez tout ce qui va arriver 5 minutes avant, c’est d’autant plus de minutes où vous vous ennuyez).

Sur cette base à peine intéressante (et mal construite), posez ensuite des dialogues certes léchés mais en complet décalage avec les personnages et, surtout, la vie quotidienne ! Les gens de la vraie vie ne parlent pas en figures de style et en allitérations… S’en retrouve une autre lourdeur du cinéma français : vous avez parfois l’impression de mater une pièce de théâtre. Je peux le concevoir (sans l’approuver) dans le bruit des glaçons, mais dans Enfin Veuve, ce genre d’envolées, c’est tout simplement ridicule.

Les acteurs ont l’air coincés dans leur propre rôle et les textes qui leur ont été donnés (surtout Jacques Gamblin) et c’est la cerise finale sur le gâteau de l’indigestion : on n’y croit pas. Tout simplement. Il n’y a guère que le rôle du fils d’Anne-Marie qui sort un peu du lot, par exagération comique.

Enfin veuve, c’est un film qui se touche le nombril. Un film tout ce qu’il y a de plus franchouillard. Un film chiant quoi !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s