The Troll Hunter

Publié: 21/11/2011 dans Cinema
Tags:, , , , , ,

The Troll Hunter est un film écrit et réalisé par André Øvredal avec des acteurs norvégiens dedans.

Armés d’une caméra vidéo, un groupe d’étudiants se lance à la poursuite du mystère des ours norvégiens qui font du grabuge dans des régions reculées. Durant leur reportage, ils vont tomber sur un curieux personnage appelé le « chasseur de Trolls ». Leur documentaire va prendre une nouvelle tournure…

Ça fait une semaine que j’arpente sans fin les terres gelées de Bordeciel dans le jeu vidéo Skyrim (ce qui explique notamment le fait que la semaine dernière fut plutôt calme niveau blog). Et alors que je jouais, je me suis rendu compte, par association d’idées, que je n’avais toujours pas parlé de films sympathiques que j’ai eu l’occasion de voir l’été dernier. The Troll Hunter fait partie d’entre eux.

Depuis C’est arrivé près de chez vous et surtout The Blair With Project, il faut avouer que le genre film docu-menteur a connu un bon essor ces dernières années. Avec plus ou moins de succès ou d’intérêt (on oubliera par exemple assez rapidement Grave Encounters) et surtout en jouant sur la fibre terrifiante à base de chats qui surgissent d’un placard (et j’exagère à peine). The Troll Hunter se rapproche beaucoup plus du film belge cynique que des frissons provoquer par un REC. Cela n’empêchera pas de coller une scène en caméra nocturne, une scène dans la forêt et j’en passe mais le fait que le film s’attache d’avantage à faire le portrait d’un personnage – celui du chasseur de Troll – plutôt que de nous faire sursauter apportait un certain vent de nouveauté qui m’avait poussé à aller voir le film en salle.

Et ce fut une bonne petite surprise ! Sans prétention certes, mais suffisamment bien exécutée pour que ça fonctionne !

Les étudiants sont à peine caractérisés, ils n’avaient pas vraiment de dialogues non plus pour renforcer le côté documentaire du film. De fait, l’effet final « on est un peu des amateurs » est plutôt réussi dans son ensemble. Le personnage le plus fouillé au travers de la caméra est celui du chasseur, qui passe pour une espèce de Clint Eastwood du Grand Nord à sauver la veuve et l’orphelin sans demander de contrepartie parce que c’est juste son boulot. Le documentaire s’attache donc à montrer comment ce personnage est l’équivalent d’un héros moderne, solitaire et méconnu.

Côté technique, les Trolls ont bénéficié d’un excellent travail numérique pour des incrustations de bonne facture et qui fonctionnent très bien à l’écran. Ils sont tous grotesques et bestiaux et collent finalement à l’image du Troll mythologique telle qu’on doit l’entendre quand on est un petit norvégien et que Papy raconte des histoires. Des gros, des petits, des moches, des très moches, des bêtes, des méchants… ils y en aura pour tout les goûts !

Le gros point positif de ce film qui débarque de sa Norvège, c’est l’humour à petites doses distillées ici ou là. Le running gag des ours, le coup des pilonnes placés n’importe comment dans la station électrique, l’armure pour chasser le Troll et compagnie… ça fait du bien de voir un film caméra à l’épaule dont le but n’est pas de vous filer la gerbe ou vous faire peur.

En plus, qui se sentira attiré par les contrées nordiques se sentira comme chez lui avec la petite carte postale que représente aussi ce film ! Dépaysement garanti en version originale sous-titrée.

Bref, The Troll Hunter est complètement passé inaperçu dans les salles à cause de bouses comme Green Lantern et c’est bien dommage ! Il ne paye pas de mine mais les amateurs de grosses bêtes qui puent et de C’est arrivé près de chez vous devraient y trouver leur compte.

Publicités
commentaires
  1. Jaessa dit :

    Purée, faut que je trouve quelques semaines de vacances pour Skyrim moi. Mais faut que je finisse Deus Ex avant (je pense que je touche au but)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s