The A-Team

Publié: 25/06/2010 dans Cinema, Télévision
Tags:,

Comme à peu près tout le monde de ma génération, j’ai grandi en regardant la télévision et les séries télé, dont la fameuse Agence Tous Risques. La série contait les aventures d’anciens de l’armée devenu mercenaires suite à une série d’embrouilles et se proposait d’aider la veuve et l’orphelin en faisant la part belle au chalumeau pour construire des mécanismes de fous pour supporter les plans sans accroc fomenté par le chef.

(Vous ne trouvez pas que Futé, à droite, a l’air de tout sauf justement d’être futé ? On pardonnera à moitié quand on sait qu’en anglais, il s’appelle Face. Même si ce sourire ne lui fait pas forcément honneur non plus.)

C’est donc avec un brin de nostalgie que j’allais retrouver Hannibal, Futé, Barracuda et Looping au cinéma. Nostalgie et crainte. Car la plupart des adaptations de vieilles séries télévisées finissent souvent dans un gros n’importe quoi cinématographique. Shérif, fais moi peur, Drôle de Dames et j’en passe. Mais j’étais curieux, et ça donnait une bonne excuse pour une sortie familiale.

Quatre hommes, hyper qualifiés (le chef, le mécano, le baratineur et le pilote, pour faire simple) et autrefois membres respectés d’une unité d’élite de l’armée, sont chargés d’une mission classée top-secret top moumoutte. Mais c’est en fait un vil piège bien alambiqué qui les conduit en prison pour un crime qu’ils n’ont pas commis. Bien sûr, ils s’évadent et devenus des rebelles, ils décident de blanchir leurs noms et de retrouver les vrais coupables.

Ca se limite un peu à ça et à une poursuite de planches à billets où tout le monde essaie de doubler un peu tout le monde et où personne ne gagne vraiment si ce n’est l’équipe de héros. Le scénario est limite un poil compliqué pour un simple blockbuster mais je dois que j’ai été le premier surpris de constater qu’il ne s’agissait pas de la simple bouse à laquelle je m’attendais en entrant dans le cinéma. Le fait est que les 5 scénaristes qui ont planché sur le truc ont fini par rendre une histoire pop-corn très distrayante et sans surprise mais qu’il a le mérite de se tenir sans lorgner vers le néant que peuvent être certains autres blockbusters tels que Transformers 2 (au hasard).

Dommage que ce soit si mal filmé. On retrouve le syndrome Jason Bourne en pas du tout maîtrisé pour un résultat bien brouillon !

Côté acteurs, les nouvelles faces remplacent les anciennes et se fondent agréablement bien dans le souvenir que j’en avais (sauf peut-être Barracuda, parce que c’est dur de remplacer l’elfe de la nuit punk). Liam Neeson en Hannibal, Bradley Cooper (vu dans Very Bad Trip) en Futé et Sharlto Copley (le Marcus de District 9) en Looping. Tous s’en sortent très bien, même si c’est totalement surjoué pour les besoins de la cause. Et puis, il y aussi cette cruche de Jessica Biel que je n’ai pas eu envie de baffer, preuve qu’elle s’améliore sûrement un peu ou qu’elle s’en sort mieux dès lors qu’on ne lui donne pas spécialement un rôle pour son physique. Le méchant pousse un peu la caricature mais dans le genre, Sam Rockwell maîtrisait mieux ce style dans Iron Man 2.

A part ça, c’est bien funky, peu crédible, ultra-gros, avec beaucoup d’explosions. Un excellent film pop-corn pas si mauvais qu’on pourrait le croire en regardant l’affiche. C’est bientôt la fête du cinéma, vous auriez tort de vous en priver.

Publicités
commentaires
  1. […] Leslie Dixon (Les Femmes de ses rêves) adapté du livre d’Alan Glynn, avec Bradley Cooper (L’Agence Tout Risque), Robert de Niro (Taxi Driver) et Abbie Cornish (Sucker […]

  2. […] Berg, avec Taylor Kitsch (John Carter), Rihanna (uner my umbrella-ella-ella-ella), Liam Neeson (L’Agence Tout Risque) d’après un scénario un peu copié-collé de Erich Hoeber […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s