The Man from Earth

Publié: 15/05/2010 dans Cinema
Tags:, , ,

Je suis allé sur IMDB et j’ai regardé le classement des 50 films de science-fiction les mieux notés. J’en ai choisi un que je n’avais pas encore vu et je l’ai regardé : The Man from Earth.

John Oldman vient de donner sa démission et s’apprête à partir sans rien. C’était sans compter sur ses amis professeurs qui improvisent une petite fête pour son départ et le pressent de la même et unique question : pourquoi partir ? C’est alors que John leur avoue qu’il est obligé, car il a déjà 14 000 ans et que passer 10 ans la même région, les gens se rendent compte que quelque chose va pas avec John Oldman. Homme de Cro-Magnon, discipline de Buddha, Jésus, ami de Van Gogh, Voltaire et d’autres… Et si c’était vrai ?

Filmé dans une seule baraque perdue au milieu de nulle par en huis-clos, avec une poignée d’acteurs pour un budget ridicule de 200 000 dollars, The Man from Earth s’est hissé au rang de film culte par le bouche à oreille et le téléchargement illégal. Téléchargements que remercient les producteurs, le film serait sans nul doute dans l’oubli en dépit d’une nomination aux Saturn Awards et quelques prix dans un festival. Alors, oui, c’est cheap à tous les points de vue mais quand on a un bon scénario, on s’en fout.

Ecrit par Jerome Bixby, à qui l’on doit notamment quelques épisodes de Star Trek (on notera les références) et de la 4ème Dimension (dont on sent fortement l’influence sur l’ambiance et l’écriture), le scénario nous tient en haleine du début à la fin. Car comme les amis de John, on se pose tous la même question : est-il vraiment ce qu’il dit être ? On déplorera la fin un peu facile (et pas spécialement très heureuse de mon point de vue, mais bon) et un rythme d’une lenteur à faire peur (on dit contemplatif) mais il n’en demeure pas moins vrai que le fond du film réside sur les questionnements qu’il soulève (notamment à propos de la religion) et sur l’intelligence de son écriture (évidemment, on l’accusera de grand n’importe quoi, mais peu importe)(c’est moi, ou je mets beaucoup de parenthèses dans ce paragraphe ?).

Bref, un « must seen » pour tous les amateurs de science-fiction ! Au moins pour la culture personnelle. Toujours plus que Iron Man 2, par exemple. J’ai tout de même préféré Moon, que je considère comme un « must seen ++² ».

Si l’on regarde le top 50 de IMDB, il me resterait encore une vingtaine de films à voir pour parfaire ma culture science-fictionnesque du cinéma. Surtout de vieux en fait… (genre 1920-1975) Mais, plus j’y réfléchis, moins je le trouve représentatif… N’importe quel classement de films de SF qui se respecte devrait avoir Blade Runner en première place…

Publicités
commentaires
  1. Maxime dit :

    Ah pour une fois que j’ai vu un film avant que tu ne le conseilles :D. J’avais adoré en tout cas. C’est vrai que c’est lent, mais pour ma part ça ne m’avait pas posé de problème.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s