Dollhouse

Publié: 30/03/2010 dans Cinema, Télévision
Tags:, , ,

J’ai fini de regarder la deuxième et dernière saison samedi dernier. Je l’ai avalée quasiment d’une traite. Je ne pense pas avoir besoin de faire les présentations pour cette série, mais bon, pour les deux-trois du fond qui lisent mes articles en diagonale, on va le faire.

Dollhouse est né au cours d’un déjeuner entre Joss Whedon (le génial papa de Buffy et Firefly) et Eliza Dushku (Faith dans la série avec des vampires susnommée). Le premier demande à la deuxième comment elle envisage son future en temps qu’actrice, ce qu’elle aimerait faire. Et bim ! Les bases de Dollhouse sont jetées.

Dollhouse est une fondation secrète qui offre à de riches clients la possibilité de vivre des instants spéciaux grâce à des humains programmés pour répondre à leurs demandes. Le reste du temps, les humains restent dans un état un peu déconnecté de la réalité. Pour se faire, des personnalités sont programmées et imprimées dans corps humains dénués d’esprit. Caroline est devenue Echo, une des filles de la Dollhouse, suite à des évènements tragiques dans sa vie. Elle accepte de mettre son esprit Caroline pendant 5 ans. Le problème c’est que Echo, contre toute attente, commence à se souvenir des personnalités qui lui sont implantées, et à développer une personnalité qui lui est propre. Rajoutons à cela un agent du FBI qui traque la Dollhouse, un échappé de la Dollhouse serial-killer et un vaste complot et vous avez le pitch de la série.

Je pense qu’il n’est plus vraiment nécessaire de signifier que j’adore toutes les productions de Joss Whedon et que cette dernière se place au dessus de tout ce qu’il a pu faire pour la télévision ! Qualité d’écriture au top, jeux d’acteurs excellent, intrigue riche (quoique parfois prévisible), des thèmes couillus et intéressants… tout est la pour faire un hit en puissance.

Et pourtant… Ce fut un bide. La communauté Whedon est bien là, mais les audiences peine à décoller en dépit de critiques de plus en plus enthousiastes à mesure que le show avance. La saison 2 a bien failli ne jamais voir le jour. La saison 3 n’existera jamais.

Contrairement à Firefly qui a connu le même genre d’aléas, Dollhouse aura la chance d’avoir un final qui clot la série et fait honneur à ceux qui l’ont suivi. A partir du moment où les audiences tombent, la série s’accélère. Chaque épisode prend une densité qu’il est rare de voir dans un série, au point que ça finit par faire beaucoup de choses à ingérer, surtout dans la saison deux.

Malheureusement, je regrette le dernier épisode qui souffre de cette densité. Tout est jeté dans la mêlée et il est délicat de tout raccrocher. Je ne vais pas dire que c’est gâché parce que c’est tout de même une façon de clore la série, c’est à l’image d’une série sacrifiée sur l’autel de la rentabilité par la chaîne FOX.

Sinon, il était rigolo de voir tous les potes de Whedon défiler dans la série, ainsi que la moitié du casting de Battlestar Galactica.

Pour ceux qui n’ont jamais vu Dollhouse, je n’ai rien d’autre à dire sinon qu’il faut ABSOLUMENT que vous regardiez. J’y ai pris beaucoup de plaisir, mais c’était bien trop court. J’attendais les DVD, ils ne sont pas prêts d’arriver en zone 2.

Finalement, mon seul regret, c’est de l’avoir regardée cette série seul.

Publicités
commentaires
  1. Caroldoc dit :

    Cette série démonte sa mère en fredonnant Thunderstruck, une clé de 17 dans la main gauche, une batte cloutée dans la main droite, et la converse noire qui tape en rythme.
    Le meilleur truc que tu m’aies jamais conseillé… EVER !
    Une série énorme. Un croisement entre Matrix, Terminator, Buffy et Rodney McCay de SGA. Rien qu’avec l’intrigue principale, il y avait de quoi tenir 5 ans. Du coup, la saison Deux souffre un peu d’un manque d’épisodes plus légers. Ceci dit, le coté « je vous montre que je connais la fin au moment où je tourne le début » est particulièrement grandiose.

  2. fenrhyr dit :

    Remercie la personne qui m’a conseillé de regarder…

  3. […] 2 a été commandée… Et pendant ce temps-là, des séries absolument fantastique comme Dollhouse ne sont pas reconduites… V rejoint donc Heroes dans les séries que je ne finirai pas de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s