V – 2009

Publié: 22/12/2009 dans Cinema, Télévision
Tags:, ,

Parmi les nouvelles séries de la saison, il y a V. Les plus vieux d’entre vous connaissent sûrement, au moins de nom, la version originale diffusée dans la deuxième partie des années 80 sur M6 (ou la 5, je ne sais plus, ce n’est pas vraiment important, de toute façon, je l’ai pas vue la série originale).

V contait l’histoire d’un petit groupe de résistants face à une invasion extraterrestre plus ou moins secrète de lézards humanoïdes cachés sous un costume d’humain et des pyjamas en lycra.

V (2009) reprend le même principe. 29 vaisseaux extraterrestres se présentent au-dessus des plus grandes villes terriennes avec un message de paix et la permission de rester dans le coin suffisamment longtemps pour faire le plein, filer un peu de technologie avancée et repartir comme si de rien n’était. Même moi, je le sens le coup fourré ! On va suivre les aventures d’un petit groupe de gens qui savent qu’en fait les visiteurs sont depuis plus d’une vingtaine d’années sur notre planète et que l’arrivée en grande pompe n’est qu’une supercherie au milieu d’un plan bien plus complexe (comme les Cylons, visiblement). Au hasard, une invasion bien brutale.

J’ai regardé les 4 premiers épisodes d’une traite, ce qui tend à prouver une certaine qualité globale. On retrouve la très monolithique Juliette de Lost en mère un peu perdue et très accessoirement agent du FBI. La chef des vilains visiteurs est joué par la prostituée de Firefly (je ne sais plus son nom, vous n’aurez qu’à relire l’article sur Firefly). A rayon recyclage Firefly/Dollhouse, Alan Tudik. Laura Vandernoot (ou quelque chose approchant) laisse la cape de supergirl de Smallville pour une autre extra-terrestre, sans toutefois prouver qu’elle sait faire autre chose que minauder quand elle joue.

La série accumule quelques clichés sur les personnages et leurs relations (sans dec’, le prêtre ex-soldat en Irak…) (sans dec’ le fils tête à claques…). Mais bon… ça se laisse agréablement regardé sans trop réfléchir.

Les incrustations CGI sont toutes de piètre qualité. Heureusement, les effets spéciaux à l’ancienne rattrapent le coup.

Après un départ tonitruant les audiences de la série ont assez vite chuté, ce qui n’a pas été sans posé quelques soucis au niveau de la production dont le responsable s’est retrouvé remplacé par deux fois. La première par le type de Harper’s Island (au regard de la qualité de cette mini-série, on pouvait espérer le pire). La seconde par le créateur de Chuck (et je laisse Caroldoc faire l’apologie de cette sit-com). Il en résulte que, après 4 épisodes, V (2009) devient V (2010) puisqu’elle ne reviendra pas sur les ondes avant mars prochain, le temps de recadrer tout ça. Je me demande s’ils vont continuer avec le 5ième épisode dans la continuité direct du 4 ou bien faire un « 5 mois plus tard… »

Wait & see et première impression à confirmer l’année prochaine !

commentaires
  1. Caroldoc dit :

    Chuck n’est pas une sit com. Bon parfois, on pourrait en douter, mais ce n’est pas une sitcom.
    Par contre, je ne te convaincrai pas de regarder car :
    1. toute la saison 1, tu vois que les mecs mettent de la geekitude dedans, mais c’est juste pour faire genre « le geek, c’est chic ». C’est est presque humiliant. Mais ils se rattrapent saison 2.
    2. Quand les auteurs ont une idée, elle est généralement très bonne (voir la première moitié de la saison 1 et la deuxième moitié de la saison 2). Quand ils n’en ont pas (voir le reste), on se contente de meubler avec des pseudo-crises existentielles à deux balles (dans la tête, les deux balles) en se demandant si le geek va bien pouvoir se faire la blonde. En gros, les scénaristes ne savent pas où ils vont, et je sais que tu détestes ça.
    3. Heureusement le coté parodique de l’affaire relève le ton. Mais parfois ça ne suffit qu’à peine.

    Par contre la version française est presque mieux que la version anglaise. Rapport aux intonations de voix énormes et vraiment dans le ton de l’équipe de doublage (qui se permet même de rajouter une paire de vannes à la vole)

  2. fenrhyr dit :

    Bon, bah, je ne regarderai pas et j’attends avec impatience le retour de Smallville… Hu Hu Hu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s