Le temps du twist

Publié: 15/10/2009 dans Lecture, Roman
Tags:, , , , ,

J’adore chercher des nouveaux livres de poche à lire. La dernière fois, j’ai passé plus d’une heure à trouver le trio de livres avec lesquelles j’allais repartir. Lire des quatrièmes de couvertures, regarder la couverture, regarder le nombre de pages, ce que l’auteur à écrit d’autre, me plaindre du manque de choix, etc. En général, je viens avec une vague idée de ce que je veux et je pars avec n’importe quoi (pour preuve, je voulais du space-opera et je suis aussi reparti avec l’Histoire sans fin…)

C’est donc dans un contexte de « Je veux un Christopher Priest » que je suis reparti avec le Temps du Twist, de Joël Houssin. Parce qu’à la lecture du 4ème de couv’, tu peux pas test, comme disent les jeunes.

Vous avez même une mini-bio de l’auteur et la mention Prix de l’imaginaire, gage s’il en est d’une certaine qualité.

Je pense que je n’ai pas réellement besoin d’ergoter sur le pourquoi ce livre a fini dans ma besace : Led Zep, un loup-garou, voyage dans le temps, futur décadent…

Je voulais un truc Sex, Drugs and Rock’n’Roll : j’ai été servi ! L’écriture est vive, argotique, sans concession et fait un bien fou à lire. On dirait presque du Palaniuk. Appelons une bite une queue, après tout. La plongée dans le futur sans futur est intéressante et complètement barjo. Le retour aux seventies bien sympatique à lire. Les déboires d’Antonin pour réussir à se taper une nana toujours rigolos.

Je pense que j’aurais pu classé ce livre parmi les fondammentalement bons à lire s’il n’y avait pas eu les 40 dernières pages. Celles-ci nous offrent un total revirement dans ce que je déteste le plus dans le cyberpunk (oui, au fait, c’est du cyberpunk) : une allitération de termes abscons de pirate infomatique et qui veulent rien dire. Entre ça et quelques CDLS (« C’est Dans Le Script », pour mes nouveaux lecteur, i.e. une habile manoeuvre du scénariste pour dire au lecteur qu’il faut pas s’inquiéter si un truc parait étrange, c’est comme ça) un peu faciles…

La lecture se finit en demi-teinte, sauf si vous avez trippé sur le Neuromancien, bien sûr.

Le Temps du Twist reste tout de même un ouvrage intéressant, parfois pollué par la sensibilité et les propos trop transparent de l’auteur lui-même, et se lit – vous l’aurez deviné – en écoutant du Led Zep.

Il y a un livre un peu équivalent par un auteur anglo-saxon, mais avec les Doors… Je ne sais plus le titre, mais il faudra que je me pense dessus dès qu’il sera à un prix abordable, à savoir en poche.

Et en bonus, pour toi public, du Led Zep !

Publicités
commentaires
  1. Caroldoc dit :

    Tu penseras à me le filer à un moment.
    Pour led zep, Black Dog n’aurait pas été mon choix. Plutôt, « Baby, I’m gonna leave you », « Daze and confused », « Communication breakdown », évidemment « Rock’n Roll », « Kashmir », le break de batterie de « Moby Dick », best song ever « Stairway to Heaven » et je te fais cadeau de « whole lotta love »

  2. fenrhyr dit :

    Ouais, quand tu veux, il est dans la pile des livres lus de toute façon. Et bien j’ai choisi Black Dog parce que je l’aime bien. Et prout aussi ^___^

  3. Caroldoc dit :

    Ouais, il est quand même vachement cool.
    Si tu veux voir le concert en entier, je l’ai à la maison. C’est pas le dvd musical de série B, c’est en un autre qu’il est vachement bien et que j’avais diffusé en amphi dans le cadre d’une nuit led zep à l’utc. (5h de led zepplin, on a fini on était 2).

  4. […] : Le temps du twist de Joël Houssin. Ca tombe bien, j’en ai déjà fait une chronique hyper express […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s