Le Tabouret

Publié: 06/03/2009 dans Ecriture
Tags:, , , ,

Je me rends bien compte que j’ai de moins en moins l’occasion de poster ces dernières semaines. Mais c’est pour un greater good, si j’arrive à porter mon projet au-delà de la barrière éditoriale, bien évidemment… Vous pouvez toutefois constater que le compteur Réveils n’a jamais été aussi près de la fin de la relecture (restent les re-relectures et d’autres joyeusetés dont j’ai déjà fait mention dans d’autres articles).

Aujourd’hui, je vais sortir le blog de sa torpeur passagère pour me faire un peu de promotion. Il retournera ensuite dans sa léthargie temporaire sauf peut-être pour un debrief The Watchmen, ou un film nettement moins bling-bling, voire même pour un nouvel article sociologique à 0.42 € sur le métro parisien. Tout dépendra du temps libre (et j’en aurai guère avant deux semaines).

Aujourd’hui, 6 mars 2009, est à marqué d’une pierre blanche, rouge et noire.

En effet, une de mes créations artistiques est publiée.

Techniquement, c’est la troisième. Mais c’est la première qui ait une importance capitale dans le chemin de vie que j’essaie de me tracer à coups de petite cuillère en plastique dans une carrière de granite.

Si je me souviens bien, mes premières oeuvres sont parues dans un journal amateur (un sous-fanzine) de la région de Talmont St Hilaire (85). Il s’appellait « La griffe ». Je faisais les dessins et la BD. J’avais 13-14 ans, c’était loin d’être glorieux, tant sur la qualité du dessin que celle du support. Ceci dit je suis peut-être trop critique envers cette initiative qui partait d’un bon sentiment pour s’arrêter au 3ième numéro. Si jamais j’ai l’occasion de remettre la main sur un de mes exemplaires qui traîne en Terres d’Ouest Milieu, je ne manquerai pas d’en faire un article critique avec la larmichette au bord de l’oeil. On est d’accord pour dire que ce travail ne compte pas spécialement dans ma carrière de graphiste ou de scénariste de BD.

La deuxième chose en date est nettement plus récente. Je l’ai déjà exposée dans la section Ecriture de ce site. Il s’agit de la BD Exalight réalisée à l’occasion de la sortie du Joystick 200. J’en avais « signé » le scénario, il avait été mis en image par des captures d’écran. En soi, mon histoire, celle d’un autre ou même juste un dessin aurait surement fait l’affaire pour Joystick (mais pas pour Darax le directeur artistique qui ne manqua pas d’essayer de relever le niveau humoristique des premiers essais). Il s’agit donc d’une publication non créditée, mais d’une publication tout de même, pour ceux qui chercheront à faire ma bio-biblio posthume dans une centaine d’année.

Et donc, la troisième paraît aujourd’hui. La première qui ait de l’importance, pour plusieurs raisons. Parce qu’il s’agit d’une de mes nouvelles. Parce qu’elle est crédité sur mon nom de plume, Oliver Castle. Parce qu’elle parait non pas dans un fanzine (malgré tout le respect que j’ai pour ce support) mais dans un magazine (dont la sélection est, m’a-t-on dit, assez dure, mais je ne pourrais le confirmer).

Le Lanfeust Mag 118 du mois de mars 2009 publie ma première nouvelle : Le Tabouret.

Joie et félicité. Vous n’imaginez pas comme ça fait quelque chose de constater qu’une chose que vous avez créée ex-nihilo, travaillée et retravaillée pendant plusieurs mois, se voit offrir une certaine forme de reconnaissance (c’est en général à ce moment-là qu’on félicite le staff Soleil Prod. pour avoir cru en nous).

La nouvelle est accompagnées de jolies illustrations de David Ratte (connu entre autres pour sa BD Toxic Planet), il a fait un bon travail qui rend le texte encore plus goûtu pour accompagner le texte vers la chute.

Si vous voulez lire la nouvelle en question, il est bien évident qui ne sert à rien d’essayer de me soutirer un doc word tout moche quand il bénéficie d’une mise en page léchée dans un magazine tiré à 40 000 exemplaires. Ce qui veut dire qu’il y en aura assez pour tout le monde, et que vous devez aller courir vers votre kiosque ou marchand de journaux pour vous procurer un exemplaire du Lanfeust Mag de ce mois.

En dehors de mes 19 000 signes, vous y trouverez aussi des pré-publications des productions Soleil à venir (dont un Kooka U), des histoires rigolotes en une planche, une BD complète et plein d’autres choses pour la modique somme de 4.40€.

Voilà, Le Tabouret marque les débuts officiels de ma carrière d’écrivain/romancier. Je dois maintenant continuer de travailler dur pour la pousser encore plus en avant. Pour la prochaine publication, rendez-vous officiellement cet été, si tout se passe bien.

Note : Si jamais Le Tabouret réussit à réunir quelques fanboys et fangirls, je ferai un article d’anecdotes autour de la rédaction de la nouvelle, ça pourrait être amusant. (Bon, même sans fan, je le ferai tout de même, ça fera un article facile à pondre.)

Note pour moi-même : penser à réorganiser/mettre à jour la page Ecriture

Publicités
commentaires
  1. Geob dit :

    hey bravo !

  2. Clive dit :

    congratulations

  3. Caroldoc dit :

    ben voila, c’est parti…

  4. Lockstrike dit :

    J’ai acheté le mag ce matin et viens de terminer la lecture du « Tabouret ».
    Bravo Oliver !

    Je te posterai des bugs pour les fautes restantes, c’est inadmissible ! Surtout de la part de Lanfeust Mag qui tout en haut a mis « Olivier Castle », zont rien compris au star system. Et enfin je suis un peu déçu de ne pas voir un graph de ta carrière ;D Mais trêve de plaisanterie : beau boulot, vivement la prochaine publication !

  5. fenrhyr dit :

    Merci à tous. Surtout Losckstrike et ma moman qui ont acheté le magazine ^__^

    Lock -> Pour le graph, faudra attendre encore un peu. C’est vrai qui reste quelques coquilles. Légèrement déçu par la mise en page, qui laisse finalement peu d’aération au texte… Mais bon. L’important, c’est le texte.

  6. […] donc fais-je donc encore de la réclame pour Lanfeust mag ? Parce que, comme pour le numéro 118 de mars dernier, ce numéro 122 contient une de mes nouvelles : Friend […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s