Superman – Secret Identity

Publié: 07/01/2009 dans Comics, Lecture
Tags:, , , , ,

Secret Identity fait partie des comics que je préfère sur le personnage de Superman, aux côtés de Birthright et Infinite City.

Alors, oui, le personnage de Supie est creux en tant que tel, mais c’est parce que les scénaristes ont toujours fait dans le classicisme le plus navrant, multipliant les story-arcs nazes, les vilains sans consistance et les insertions dans des teams d’autres super-heros. Je ne parlerai même pas de Smallville…

Kurt busiek, le scénariste, fait partie de ses opportunistes qui osent des choses avec ses personnages (Astro City, Marvels, etc.). Suite à Crisis on Infinite Earths, il a ce personnage de Superboy en tête, un Clark Kent sans pouvoir dans un monde sans super-héros. Sauf que cette crise est passée (en attendant la prochaine, sont forts DC pour nous mettre des crises de tous les côtes), et Superboy sans pouvoir n’a plus de raison d’être utilisé.

Sauf une bonne dizaine d’années plus tard. Hors de toute chronologie.

Voila le principe. Il s’appelle Clark Kent, il n’a pas de pouvoir et tout le monde le chambre à cause de son nom et du personnage de Clark Kent/Superman qui existe, lui, réellement en comics. Sauf qu’un jour, il se découvre comme par magie les mêmes pouvoirs que Superman… Un twist comme un autre, mais bon. Alors, il va endosser le costume et offrir à son monde un Superman.

On suit le personnage sur 4 périodes de sa vie : adolescence, jeune adulte, adulte d’age mur et vieillesse.

Si toute la série est bien écrite et bien dessinée (par Stuart Immoen), les épisodes qui me parlent le plus sont les deux premiers, on verra quand j’aurai des gosses et quand je serai un vieux barbu plein de sagesse si les deux derniers me parlent tout autant.

Ici, pas de super-vilain, pas de Lex Luthor, c’est juste la chronique d’une vie.

Que vous aimez ou pas le personnage, ce comic-book est, à mon humble avis, un indispensable pour toute collection qui se respecte !

Autre anecdote, c’est en lisant ce livre que m’est venue l’idée d’écrire Atomic Girl

Publicités
commentaires
  1. […] pas chroniqué celui-là ?)) sans compte les Terres et histoires alternatives (par exemple Secret Identity ou Red […]

  2. […] Secret Origins et Man of Steel. En poussant le vice plus loin, je l’ai aussi un peu fait avec Secret Identity et Red Son. En d’autres termes, hormis le fait d’avoir mis des retro-liens sur mes […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s