Starbucks bucks bucks

Publié: 20/11/2008 dans Cher Journal...
Tags:, , , , , , ,

Parlons Starbucks. Pas le pilote de Battlestar Galactica (best TV show ever), mais la chaine de distribution de café à emporter. Ca ne fait pas que le café, il y a aussi du thé, chocolat et tout un tas de gâteaux prêts à faire péter le baromètre Weight Watchers.

Une fois par semaine (plus si c’est nécessaire pour le bien-être moral), Faneliah, Airr et moi-même allons prendre le petit déjeuner au Starbucks dans une galerie des Champs Elysées, juste en face du boulot. (Pensez à rediger votre testament avant de traverver la 2×4 voies encombrée de Parisiens dont le permis de conduire s’est vu gracieusement offert contre 10 points Chocapic + 3€).

Depuis peu, nous nous sommes rendu compte d’à quel point cette galerie des Champs était louche. D’une part les magasins la bordant : des espèces de boutiques vendant des souvenirs à trois francs six sous dont on trouve à peu près l’équivalent dans le métro auprès d’un indien peu scrupuleux sur les normes de qualité française des produits qu’il vend à la sauvette et des boutiques bling-blings proposant des fringues que même le plus branchés des jet-setteurs hésiteraient à mettre tant le ridicule atteint des sommets.

On en est très vite venus à la conclusion que ces boutiques au pas de port de prix (pour dire, même McDo a failli partir des Champs tellement le prix au mètre carré a flambé) appartenait à des organisations clandestines qu’il conviendrait surement d’appeler mafia. Ce n’est pas possible autrement !

Deuxième surprise de cette galerie, une femme. Alors que les caissières (oui, bon, les caissiers aussi) ne sont jamais les mêmes derrière le comptoir, cette femme reste à hanter le Starbucks chaque fois que nous y allions. Black, probablement 30-35 ans, manteau noir, mini-jupe tombant sur le haut de ses bas, escapins brillant, elle passe son temps à faire des aller et retour dans la boutique. Le fait est qu’on y reste plus d’une heure le matin, donc on a bien le temps de la voir aller et venir pour rien, prendre 25 serviettes, commander plusieurs fois du café à une demi-heure d’intervalle, s’asseoir à une table où quelqu’un ne demandait qu’à savourer son muffin double-chocolat double matière grasse en paix…

Est-ce que j’ai besoin de préciser que ce quelqu’un était systématiquement un homme ?

On est très vite venus à la conclusion que cette dame était une prostituée. Au milieu de devantures tenues par la mafia, on reste très couleur locale ! Ce n’est pas possible autrement. Elle ne peut pas être autre chose, même le plus solitaire des coeurs finirait par se faire à l’idée que le Starbucks des Champs Elysées à 8h30 le matin, ce n’est pas le meilleur moment pour draguer. Étrangement, ce n’est pas le meilleur moment pour tapiner non plus… En général, les jeunes cadres dynamiques (ou moins dynamiques si on prenait une photo de Faneliah, Airr et moi-même) entament une journée de travail, ils n’ont que le temps de prendre un café latte à emporter.

Vous pensiez que les Champs Elysées étaient la plus belle avenue du monde (surtout avec les illuminations hivernales inaugurées par une Marion Cotillard qui avait l’air de se demander ce qu’elle faisait la main sur le bouton) ? Réveillez-vous bonnes gens ! Venez un peu tôt le matin ou un peu tard le soir, vous verrez :

  • des clochards sous une couette devant le Nike store
  • des romanos amputés qui mendient en famille tous les cinq mètres
  • une impressionnante quantité de déchets
  • des dealers de cachets et de poudre sur des vélib
  • des prostituées de seconde zone au Starbucks
  • des prostituées de luxe au septième étage d’un bâtiment privé (qui viennent chercher les étrangers des émirats arabes au bar ou reçoivent les clients par annonce privée)
  • des gens très bien habillés entrer et sortir dans des boutiques louches fermées à longueur de journée
  • et bien d’autres choses que je n’ai pas encore vues…

Airr, Faneliah, ça vous dit pas qu’on essaie le Starbucks un peu plus haut ?

commentaires
  1. Leo dit :

    Avec plaisir!!!!

  2. darafoune dit :

    quoi il y a une prostituée (black de surcroit) juste en face du boulot et vous m’avez rien dit…???
    Quand on connaît la forteresse de solitude qui s’est échafaudée autour de mon être ces derniers temps, je ne vois rien d’autre à dire que : « non assistance à personne en danger…. »
    Je me vengerai en mettant du laxatif dans mes prochains muffins maison 😛

  3. fenrhyr dit :

    Ah bah écoute, viens prendre un café avec nous un matin de 8h30 à 9h30, tu verras bien.

    Encore mieux, vas-y seul à la même heure, pose-toi à une table et attends, tu vas voir…

  4. Leo dit :

    Dara au balcon!!!

  5. proutman dit :

    je tuve ce post inutile a souhait….

  6. fenrhyr dit :

    Si seulement c’était le seul…

  7. SILVANA dit :

    Estuve en ese lugar en noviembre del año pasado cuando visité París y me encantó el local, en Snatiago de Chile hay uno, pero no tan bello…

  8. fenrhyr dit :

    Le charme du tourisme innocent…

  9. […] des vendeurs, pas d’architecture sympa, magasins tape-à-l’œil bling-bling… Tiens un peu comme cette galerie des Champs-Elysées…), il y a tout de même un endroit préservé. Restauré et préservé pour être […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s