Réveils – La genèse – 1

Publié: 17/11/2008 dans Ecriture
Tags:, , , ,

Parlons un peu de la génèse de Réveils ! Profitons-en également pour dire que dans deux semaines, vous allez en bouffer une dose tous les jours. Mais j’y reviendrai.

Comment est né Réveils ?

Je vous avais déjà parlé de quelques unes de mes sources d’influences ; mais on n’écrit pas un livre en patchant ses sources d’influences (sinon, on réalise Matrix et on s’arrête là). Les plus consciencieux du site n’auront pas manqué d’aller consulter ma galerie, notamment les planches de Songes d’une nuit d’hiver où, en préambule, je ne manque pas de mentionner que cette BD a été arrêtée au profit de Réveils.

Vous auriez pu croire que j’avais repris texto ce que j’avais écrit, mis des vaisseaux spatiaux et pouf pouf : j’avais le début de réveils. Et bien non ! Certains éléments vont être repris, mais plus tard. Le noyau dur du premier chapitre trouve sa source dans la suite jamais dessinée de Songe d’une nuit d’hiver. Celle où après s’être fait bien défoncé par le type au cheveux longs, le héros erre blessé dans les rues et tombe sur… (un peu d’indulgence sur les dessins, certains datent vraiment)

Avant de finir chez elle…

Ne criez pas au spoil tout de suite ! Ces images m’ont permis de construire le premier chapitre, ce n’est pas le premier chapitre (ce qui ne manquera pas de faire sourire ceux qui l’ont effectivement lu, au regard de la scène du lit).

Voilà pour l’anecdote genèse du jour. Il y en aura d’autres, vous pourrez vous la péter en société quand le livre sera dans les rayonnages. Oui, je sais, il faut le finir avant. Si vous vous demandez quand le premier chapitre sera disponible en libre lecture pour teaser un maximum, la réponse est : when it’s done!

commentaires
  1. aarlock dit :

    Je me reconnais déjà dans le héros principal.

    J’étais aussi défoncé que lui, j’avais du mal à marcher. Le lendemain matin, je me suis réveillé au coté d’une femme nue. Elle était plus grosse que sur le dessin, et je n’avais pas mal aux côtes mais plutôt à la tête…

  2. fenrhyr dit :

    L’identification au héros, c’est déjà une part du succès. Cependant, j’espère que t’as pas été aussi loin que lui ^_^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s