Disneyland – Part. 3

Publié: 22/10/2008 dans Cher Journal...
Tags:, ,

Si vous tombez sur cette article par hasard, lisez ceux d’hier et avant hier !

On sort donc des Pirates. Détour par le centre du parc, faire les petites attraction : Pinocchio et Blanche Neige. On n’a rien compris à l’histoire. Rien ! C’est torché en 50 secondes ! Le type qui n’a jamais vu l’un où l’autre, il est mal barré pour raconter l’histoire ! C’était la pause détente. Dans la transition vers une autre zone, nous voyons le prince et la princesse quitter le parc, et faire un derniere coucou, juste pour nous, avec un sourire ultrabrite. Les pauvres, quel métier atroce.

Let’s go to Discovery Land ! Et Star Wars ! La navette Star Tour, montée sur verrins hydroliques. Petite note sur les costumes horribles des animateurs : pull patchwork en laine gris-vert-rose-rouge. Mention spéciale aussi pour la vidéo de présentation de l’attraction, limite présentée par une ancienne actrice porno. On attache nos ceinture et c’est parti pour un voile de routine qui tourne mal au milieu de l’Etoile Noire ! C’est devenu un peu kitch, mais bon, on a quelques sensations. Certains plus que d’autres, verts sous la lumière bleuté.

Hop hop hop, pas le temps de se reposer, il faut faire la prochaine attraction. Celle de Buzz l’éclair. Un pistolet, des cibles, suffit de tirer dessus. Ca reste sympa, en dépit de mon score minable et que c’est fatiguant pour le bras.

Ca se calme un peu. On affronte une grosse pause pipi. L’occasion de prendre du pop-corn pour certains, de debriefer pour d’autres, d’attendre Dioptase. Bizarrement, c’est à ce moment-là qu’intervient un petit coup de spleen. A voir tout ces couples amoureux s’enlacer, ça me rappelle qu’elle me manque. Mais hop hop hop ! Il faut chercher le fast pass du Space Mountain ! Puis direction « Cheri, j’ai rétréci le public », basé sur un film que tout le monde a vu. Avec des lunettes 3D. Plutôt déçu. Ni impressionnant, ni vraiment drôle. Ça passe le temps jusqu’au Space Mountain.

Nous y voilà d’ailleurs. C’est la fin de journée, il y a de moins en moins de monde. On m’avait vendu le Space Moutain comme l’attraction ultime de Disney. Alors oui, il y a des inversons type loopping, vrille et fer à cheval, oui, ça va à 70 km/h, oui tu te prends 1,3g sur 50 mètres au catapultage… mais voilà. Je pense qu’il est temps de faire une pause et de signaler au lecteur que Fenrhyr est devenu exigeant, accro à la vitesse et l’adrénaline. Tout devient trop court, trop lent, pas assez impressionant… Mais ça reste une expérience amusante !

Dioptase insiste, il veut faire It’s a small world. So be it. C’est parti pour un voayge chez les poupées avec une musique de fond à vous rendre fou. D’autant plus quand Dioptase se met à la chanter en boucle en sortant.

La journée touche à sa fin, c’est l’heure de l’allumage des bougies et de la parade de 19h. Avec Mickey et toute sa troupe de toons et de danseurs. Mention spéciale à toi, danseur à fond dedans, c’était ta soirée, ton public, ton pantalon beaucoup trop serré… Personnellement, j’ai trouvé ça un peu trop exhubérant, mais bon, Mickey reste Mickey.

On remonte Main Street, certains font les boutiques. La fatigue commence à se faire sentir dans les jambes. Il n’a quasiment pas plu, parfois fait beau, mais il y avait un vent atroce. Je ne sens plus mes pieds dans les converses, mais j’ai passé une excellente journée ! Je pense que c’est aussi le cas de mes camarades !

Demain, spéciale dédicace !

Publicités
commentaires
  1. LN dit :

    Merci pour ce super récit de cette excellente journée chez Mickey et ses amis !

    Bon, alors forcément, moi je passe pour la trouillarde de service, et le fait que je vous ai presque tous battus au pistolet Buzz l’éclair, ça passe à la trappe ça hein ?

    Enfin, j’ai revécu la journée en te lisant et j’ai bien eu la trouille en regardant la vidéo de la Tour de la terreur (bien fait de pas la faire !)

    Je sais pas quand on va se refaire une sortie entre collègues mais tu restes le grand raconteur…

    Grande Organisatrice LN

  2. fenrhyr dit :

    Merci LN. Tu vois, je suis sûr que ta soeur a complètement exagéré l’aventure décrébilisante pour toi.

    T’as vraiment fait l’un des meilleurs scores à Buzz… J’aurais dû le mettre, histoire de bien rendre minable la bande de geek avec qui tu étais.

    La prochaine aventure sera narrer avec un plaisir non dissimulé !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s