Les Vacances de l’amour – Part. 2

Publié: 07/01/2008 dans Télévision
Tags:, , , , , , , , , , , , , ,

On pourrait croire que je n’ai aucune fierté, aucun amour-propre… Oui, peut-être. Car j’ai eu la faiblesse de regarder « Love Island » ou Les vacances de l’amour ce matin. En même temps, j’ai fait l’effort de me lever tôt, ce que je vais le faire tout la semaine pour la fin de la série (enfin, jusqu’à ce que les producteurs changent d’avis). Pour la gloire de l’Homme, je le ferai.

Il convient avant tout de faire quelques rectifications sur ma news d’hier.

Déjà, le collègue de Jimmy s’appelle Stéphane, et il ne veut pas coucher avec Audrey. Mais ya bien un Benjamin romancier qui essaie de se faire ladite Audrey, sans pour autant l’empêcher qu’elle couche elle-même avec Nicolas. Et Laly a un gosse, Diego. Et elle est en colocation avec Joanna. Voilà ce qui arrive quand on dort avec ses copines à trois dans une pièce unique à la fac, après on a du mal à survivre seul ! La chambre des filles était encore un endroit où tous ces jeunes étudiants aimaient trainer plutôt que d’aller en cours (dites-moi, ça existait réellement des apparts pour 3 colocataires sans coin cuisine ?)

Bon, hier, ça se terminait sur un cliffhanger insoutenable. Qu’apprenons-nous aujoud’hui ? Jeanne est bien vivante, toujours ça de gagné. Elle a été victime d’un accident d’avion. On ne voit pas son visage, mais visiblement, le résultat n’est pas beau à voir. C’est la raison pour laquelle elle porte un masque et un foulard et qu’elle a refusé qu’on contacte ses amis. Dans cet hôpital, je ne suis pas sûr qu’on connaisse les greffes de peau, ni le soutien psychologique car on la laisse partir comme ça, avec tout de même un petit mot d’encouragement du docteur « Vous savez, bientôt les greffes de visages seront possible, ne perdez pas espoir. »

Et pendant ce temps-là, à Love Island, Nicolas embrasse Hélène (ouais, certains ont attendu 158 épisodes pour ça, et moi, je lâche l’information en une phrase, parce que ça commence à bien faire !).

Et Jeanne, à l’aéroport de je-ne-sais-où, se commande un billet pour la métropole. Et au dernier moment, elle demande à faire escale à Love Island… Il y en a vraiment qui cherchent à nous pourrir les fins de série qui semblaient bien tourner.

Elle est accueillie par Rudy, un autre taxi driver. Je vous ai pas parlé de lui hier. C’est un Sri-Lankai qui n’a rien à voir avec les premiers garçons. C’est aussi le coloc d’Hélène, il est amoureux d’elle mais cette dernière, amoureuse de Nicolas, l’a gentillement conduit en Friend Zone (normalement, c’est l’endroit dont aucun mâle ne peut sortir, mais bon, dans une série AB, tout est possible !).

Souvenez-vous, hier, Eve revenait sur l’ile et prend un taxi. Celui de Rudy, idéal pour coucher avec elle bien qu’il la déteste (mais elle a su montrer un nouvel aspect de sa… personnalité). Aujourd’hui j’apprends (enfin, on me confirme) donc que Eve a couché avec Jimmy et sauvé sa petite, mais elle a aussi un frère milliadaire avec lequel voulait se marier la vénale Audrey pour l’argent (quand je vous répète que tout le monde connait et couche avec tout le monde dans cette ile).

Je disais donc que Jeanne est accueillie par Rudy, mais il ne la reconnait pas sous son déguisement de grande brûlée (le masque en plastique et le foulard rouge), et pourtant, il devrait se méfier, car une voyante lui a bien dit qu’une femme brune de sa connaissance n’était pas morte… Notons au passage qu’elle fait style que sa voix est roccailleuse pour pas qu’il la reconnaisse. C’était presque un sans faute… On s’attend à ce que quand on a un accident d’avion, on soit brûlé, défiguré et qu’on ait la voix d’un gros fumeur, par contre on a les mains aussi nickel que pour une pub pour un liquide vaisselle…

Laly est toujours obsedée par son Cri-cri. Sans dec, j’ai rien contre des filles un peu chiante, ça met du piment, mais là… faut pas abuser dans l’acting, c’est pas crédible ! Enfin… Disons que ça n’aide pas à remonter la crédibilité générale du show… Bref, elle entend bien toujours utiliser ses pilules pour aider le mâle à se sentir moins mal (consultez vos boîtes mail poubelle, vous avez surement des spams pour ce genre de produits).

L’épisode s’achève avec tout le monde qui part diner chez Joanna et Laly, ce qui promet un quiproquo amusant avec les pilules. Toute le monde ? Non, car Hélène et Nicolas se font leur diner de retrouvailles en amoureux. Bon, il y a aussi une histoire avec Jimmy qui a perdu une de ses clientes chaudasses… mais qui ça intéresse ?

Et pendant ce temps-là, de l’autre côté de l’ile, Jeanne, dans son costume d’accidenté aux moyens de la production, regarde, seule, le coucher de soleil depuis la fenêtre de sa chambre d’hôtel…

Fin de l’épisode, rien de bien palpitant en somme, ça sent la fin de série, on tasse les trucs pour que tout le monde soit content, surtout les fans de la première heure, ceux du couple-phare H/N. Comment ça peut se finir ?

  1. Jeanne se présente auprès de Nicolas. C’est un vrai mec amoureux comme il le laissait sous-entendre avant, donc il revient avec Jeanne. Son docteur aurait légèrement dramatiser le trauma post accident (ce qui semble être le cas, au regard de ses mains disais-je). Donc Hélène est seule, elle peut se mettre avec Rudy, qui quitterait Eve, qui pourrait se remettre avec Jimmy, ce qui laisserait libre Béné de se remettre avec José et Joanna finirait avec Christian ; on aurait alors perdu 10 ans de notre vie car c’est exactement les mêmes couples que ceux de Hélène et les Garçons
  2. Elle surprend Nico et Hélène, ne dit rien et part comme elle aurait dû le faire et puis c’est marre.
    1. Pour les autres, on change rien : José/Joanna ; Laly finit par avoir Christian qui lâche l’affaire Joanna ; et Béné retrouve ses sentiments pour Jimmy. Mais le Stéphane, dont tout le monde se fiche, pourrait aussi plaire à Laly sous l’effet des pilules (je suis sûr qu’elle vont être important ces pilules, on nous bassinerait pas avec sinon, hein ?).
    2. Christian peut aussi avouer ses sentiments à Joanna et celle-ci n’avait pas arrêté de penser à lui aussi ; ça nous laisse à nouveau José seul… donc pour Béné. Et Jimmy, il n’aura plus qu’à ce consoler avec la chaudasse qu’il a perdue puis sûrement retrouvée.
  3. On pourrait aussi avoir Nicolas qui reste avec Jeanne, et Hélène, seule, finit par trouver Laly très sexy et alors… hum, je m’égare.

Quoiqu’il en soit, on a deux épisodes pour tout conclure… ça va être dur de faire venir des mafieux. On pourrait peut-être ressortier le producteur véreux d’il y a dix ans, c’est lui qui aurait enlevé la chaudasse pour une rançon. Comme Audrey est pétée de thunes, elle paye la rançon si Nicolas couche avec elle et alors heu… Il accepte et Hélène se perd dans les bras de Rudy… qui la ramène en taxi à l’hôtel de Jeanne…

Moi aussi je peux écrire les scénarii de Love Island, c’est pas moins stupide !

Publicités
commentaires
  1. Perséphone dit :

    « mais cette dernière, amoureuse de Nicolas, l’a gentillement conduit en Friend Zone (normalement, c’est l’endroit dont aucun mâle ne peut sortir, mais bon, dans une série AB, tout est possible !) »

    Cette citation m’a rappelée ça ^^ :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_de_l%27%C3%A9chelle

    Coïncidence ou tu connaissais ?

  2. fenrhyr dit :

    Non, je connaissais pas…

    Par contre, ça explique beaucoup de choses… -_____-

  3. […] de l’Amour : vous pouvez aller lire mes résumés des derniers épisodes de la série : là, là, là et […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s